RMC Sport

JO 2018 en direct: Pas de médaille française, le biathlon reporté à jeudi

Jason Lamy-Chappuis

Jason Lamy-Chappuis - AFP

Les Bleus ne sont pas parvenus à décrocher de nouvelle médaille ce mercredi à Pyeongchang. L'individuel femmes de biathlon, initialement prévu à 12h05, est reporté à jeudi. Suivez en direct toutes les compétitions sur RMC Sport dans notre live, agrémenté de toutes les informations et des analyses de notre Dream Team.

[17h55]

Bonne fin de journée !

C'est l'heure pour nous de se quitter. Rendez-vous dès la nuit prochaine pour suivre une nouvelle journée de compétition riche en émotions, avec des chances de médailles françaises en biathlon (hommes et femmes), patinage artistique (couple), ski alpin (femmes), ski de fond (hommes) et snowboardcross (homme).

A demain !

[17h45]

Point sur la journée

Avant de se quitter, un petit point sur les informations essentielles de la journée:

- le slalom féminin est reporté à vendredi à partir de 2h (heure français), et l'individuel de biathlon féminin à jeudi 9h15 (heure française)

- pas de médaille française en combiné nordique. Maxime Laheurte a terminé 11e, François Braud 15e, Antoine Gérard 26e et Jason Lamy-Chappuis, pour son grand retour, a signé une 31e place

- le couple de patineurs français Vanessa James et Morgan Ciprès a réussi à se qualifier pour le programme libre de jeudi, après avoir terminé à la 6e place du programme court

- troisième titre olympique pour l'Américain Shaun White en half-pipe, après un troisième run de haute volée (97,75 points)

[17h40]

Le tableau des médailles

Après cette nouvelle journée de compétition, l'Allemagne conserve la tête du classement avec deux nouvelles médailles d'or (au total 7 or, 2 argent, 3 bronze). Les Pays-Bas sont toujours en embuscade (5 or, 4 argent, 2 bronze), et les Etats-Unis ferment le podium provisoire (4 or, 1 argent, 2 bronze). La France stagne à la 6e place avec 2 breloques en or, une en argent et deux en bronze.

[16h05]

Une arbitre de hockey face aux réflexions sexistes

Charlotte Girard, 37 ans, participe à ses deuxièmes Jeux olympiques. Si ce n'est pas le cas à Pyeongchang, elle a l'habitude d'être victime de propos sexistes de la part de ses collègues dans son quotidien professionnel en France. Elle raconte son combat dans ce papier.

[15h59]

Victor Muffat-Jeandet toujours aux anges

Le skieur alpin, qui a décroché la médaille de bronze au combiné mardi, ne se remet toujours pas de ses émotions.

[15h19]

La Grande-Bretagne au coeur d'une polémique

La délégation britannique de skeleton est publiquement accusée par plusieurs rivaux de booster ses performances par le biais de tuniques outrepassant les règlements. Certains auraient même déposer plainte auprès de la Fédération internationale.

[14h20]

L'Allemagne remporte l'épreuve de luge biplace

Retour à la compétition. Les Allemands Wendl et Arlt ont décroché l'or en luge. Ils devancent les Autrichiens Penz et Fischler, deuxième à seulement 0,088 secondes. Un autre couple allemand, Eggert et Benecken, complète le podium. L'Allemagne conforte sa première place au classement des médailles avec ces deux nouvelles breloques.

[14h02]

Des pantalons aux couleurs de l'amour

Les athlètes de curling norvégiens se démarquent une nouvelle fois pour le style. Habitués aux vêtements extravagants, ils ont aujourd'hui porté des pantalons avec des motifs en forme de coeur, pour célébrer la Saint-Valentin.

[13h51]

Martin Fourcade répond au post de Lindsey Vonn

Le biathlète a commenté le tweet de la skieuse, qui cherche un compagnon pour la Saint-Valentin... en proposant son ami Richard Jouve, le skieur de fond.

"Salut Lindsey, mon ami Richard Jouve est le meilleur Valentin que tu puisses trouver!" a-t-il écrit.

[12h52]

Un problème de maths sur... Martin Fourcade

Les exploits de Martin Fourcade inspirent aussi les enseignants. Un prof de maths a inventé un exercice pour ses élèves sur le biathlète français. Il a également réalisé des problèmes à partir des performances d'autres athlètes ces derniers mois, comme Kylian Mbappé ou encore Caroline Garcia. De quoi redonner le goût des maths aux plus jeunes ?

[12h33]

Luc Alphand défend l'organisation des Jeux

L'ancien champion de ski alpin s'est lui aussi exprimé sur les reports d'épreuves au micro de RMC:

"On ne peut pas dire que les Jeux sont mal organisés, parce que sur les sites alpins et les conditions de courses sont bonnes. Les Coréens ont mis beaucoup de bonne volonté pour ces Jeux, il y a plein de choses qui marchent très bien. Mais c’est vrai qu’au niveau de la météo, pour faire du ski alpin, c’est compliqué".

[12h28]

Le report du biathlon, "une certaine incohérence"

L'entraîneur de l'équipe de France de biathlon Stéphane Bouthiaux a réagi au report de l'individuel femmes ce mercredi sur RMC:

"C’est à peu près la même chose en matière de vent que l’on a eu tout le week end dernier, donc il y a une certaine incohérence dans les décisions prises".

[12h18]

Nouvelle victoire néerlandaise en patinage de vitesse

Les Néerlandais décrochent décidément toutes les médailles en patinage de vitesse. Jorien Ter Mors vient de remporter le 1000m féminin. Les Pays-Bas ont décroché l'intégralité de leurs 5 médailles d'or dans cette discipline, sur autant d'épreuves disputées depuis le début de la compétition. Imbattables !

[11h11]

Lindsey Vonn recherche un Valentin

C'est une annonce qui devrait ravir les célibataires. En ce jour de Saint-Valentin, la skieuse américaine a posté un message sur Twitter pour trouver un partenaire.

"Donc apparemment c'est la Saint-Valentin... J'avais totalement oublié parce que je participe aux Jeux olympiques, et que je suis seule. Y a-t-il un autre célibataire dans le coin qui voudrait être mon Valentin?", peut-on lire sur son compte.

La concurrence est rude, plus de 600 personnes ont déjà répondu à l'annonce...

[11h06]

Pas de médaille française ce mercredi

Avec le report du biathlon, le combiné nordique était la dernière chance de médaille de la journée pour les Français. Aucun tricolore n'est engagé dans les épreuves restantes (1000m de patinage de vitesse féminin, curling hommes, hockey sur glace hommes, luge hommes).

[10h42]

Lamy Chappuis (31e): "Il fallait que je tente des choses" 

Jason Lamy Chappuis, au micro de France Télévisions: "En partant 19e, il fallait que je tente des choses. Les meilleurs skieurs partaient cinq secondes devant moi. Je les ai rattrapés. À mi-course, il ne me restait plus grand-chose dans les jambes. J’ai terminé tant bien que mal. Ça me sert de leçon mais au moins je n’ai pas de regret. Il y a eu du plaisir sur le tremplin ce matin. Je me suis fait plaisir deux tours sur les skis. Le vent ? Ça a été difficile, sur le tremplin comme sur les skis. J’ai bataillé un peu tout le long avec les éléments."

[10h39]

Braud (15e): "J'ai beaucoup souffert"

François Braud, au micro de France Télévisions: "J’ai beaucoup souffert. C'est ma pire course de l’année en termes de sensations. Il vaut mieux que ça arrive sur la première course. On est tous meilleurs sur le grand tremplin."

[10h34]

Laheurte (11e): "Très content de ma course"

Maxime Laheurte, au micro de France Télévisions: "Je suis très content de ma course. Je suis resté dans ma bulle. ça s'est joué à peu de choses pour le Top 10. J'ai eu de bonnes sensations. Pour nous, la priorité est le grand tremplin. Sur le petit, on n'a jamais eu de super sensations. Il faudra vraiment être bien placé pour le ski de fond. Les techniciens ont fait un grand travail sur le matériel, comme d'habitude."

[10h26]

Pas de médaille pour les Français, Laheurte 11e 

Maxime Laheurte est le meilleur Français. Il termine 11e à 1'23'' de Frenzel. François Braud est 15e (+ 1'49''). Le jeune Antoine Gérard est 26e à 2'45'' et Jason Lamy Chappuis, pour son retour aux JO, termine à la 31e place (+ 2'57"). 

[10h24]

Eric Frenzel champion olympique !

Frenzel devance le Japonais Akito Watabe, le grand favori de l'épreuve, de 4"8. L'Allemand conserve le titre remporté à Sotchi en 2014. Lukas Klapfer (Autriche) remporte la médaille de bronze (+ 18"1). 

[10h23]

Frenzel à l'attaque 

L'Allemand attaque dans la montée et fait le trou sur Watabe. Il vole vers un second titre olympique d'affilée. 

[10h19]

Laheurte 8e, Braud 14e

Maxime Laheurte est 8e à 58 secondes. François Braud est 14e à 1'15''. Les François ne joueront pas la médaille. Le groupe dans lequel se trouve Jason Lamy Chappuis pointe à plus de 2 minutes. 

[10h16]

Quatre coureurs en tête à 3,5 km de l'arrivée

Quatre coureurs mènent la danse: Lukas Klapfer (Autriche), Akito Watabe (Japon), Eric Frenzel (Allemagne) et Jarl Magnus Riiber (Norvège). Les médailles se joueront sans doute entre ces hommes là, qui ont 15 secondes d'avance sur le groupe de poursuivants. 

[10h10]

Le groupe de tête se regarde, Laheurte revient 

Les coureurs en tête semblent se regarder un peu. Et laissent leurs concurrents se rapprocher un peu à 5 km de l'arrivée. Laheurte, toujours dixième, est à 48 secondes de Frenzel, en tête de la course. 

[10h06]

Laheurte à 56 secondes de la tête

Ça s'annonce compliqué pour les Français pour aller chercher une médaille. Tricolore le mieux placé, Maxime Laheurte pointe après 2,5 km à 56 secondes de la tête de course.

[10h02]

Place au ski de fond !

C'est parti pour la partie ski de fond du combiné nordique. Pour rappel, quatre Français sont engagés: Maxime Laheurte, François Braud, Jason Lamy-Chappuis et Antoine Gerard. 10 km de course sont au programme.

[09h46]

Jacquelin remplace Fillon-Maillet

Du changement dans l'équipe de France de biathlon. Le staff tricolore a pris la décision de remplacer Quentin Fillon-Maillet par Emilien Jacquelin pour l'individuel (20 km) programmé jeudi. A 22 ans, le Grenoblois prendra le départ de sa première course olympique.

[09h10]

Lamy-Chappuis satisfait de son saut sur RMC

Réaction de Jason-Lamy Chappuis au micro de RMC, après son saut qui l'a placé à la 19e place du classement.

"Je suis très satisfait de mon saut, parce que cet hiver a été très difficile. Au tremplin, j’étais en manque de repères, j’étais constamment en recherche de la confiance et finalement je fais mon meilleur saut en compétition aux Jeux. Pour l’instant je suis bien placé. Je peux remonter pas mal de place parce qu’en ce moment, en ski de fond ça va bien."

[08h56]

L'individuel reporté "pour des mesures d'équité"

Délégué technique de l’IBU (la fédération internationale de biathlon), Christophe Vassallo explique à RMC pourquoi la décision de reporter l'individuel femmes a été prisé.

"Avec les conditions météos actuelles et le vent très violent, et compte tenu l’importance du tir dans cette épreuve avec une minute de pénalité par balle manquée, et considérant les prévisions météos qui sont bonnes pour le lendemain et qui offrent de bien meilleures conditions, on a le sentiment très fort qu’il était judicieux de prendre cette décision. C’est une décision prise pour des mesures d’équité, car les conditions allaient engendrer d’énormes différences entre les athlètes et où l’athlète aurait subi les conditions extérieures."

[08h48]

Pas de biathlon ce mercredi

Pour rappel, après le slalom féminin dans la nuit, le vent a eu raison de la seule épreuve de biathlon au programme ce mercredi à Pyeongchang. Les organisateurs ont décidé de reporter l'individuel femmes (15 km), initialement programmé à 12h05, en raisons des conditions météo. L'épreuve a été déplacée à jeudi (9h15).

Toutes les informations ici

[08h44]

Suite du combiné à 10h

Rendez-vous à 10h pour la suite (et fin) du combiné nordique avec le ski de fond (10 km de course). 

[08h39]

Mi-temps au combiné nordique !

C'est fini pour le petit tremplin en saut à ski, la première des deux épreuves du combiné nordique. Et le bilan est mitigé pour les Français. Maxime Laheurte se classe 10e dans des conditions climatiques délicates en raison du vent. Jason Lamy-Chappuis s'empare de la 19e place pour son grand retour. Petite déception en revanche pour Antoine Gerard, pointé au 24e rang. La tête du classement est occupée par l'Autrichien Franz-Josef Rehrl, qui a fait fort en sautant à 112 m.

[08h27]

Ça souffle fort à Pyeongchang. Vraiment fort. Trop même. A tel point que les organisateurs conseillent aux spectateurs de ne pas rester dehors, en raison des fortes rafales de vent.

[08h23]

Biathlon: l'individuel à 9h15 jeudi

Le nouvel horaire de l'individuel est connu. La course partira à 9h15 (heure française), avant celle des hommes à 12h20.

[08h21]

Saut à ski: Laheurte et Braud dans le top 5

Après cet énième report, on se console avec les bonnes performances des Français en saut à ski. Maxime Laheurte s'empare de la 4e place, François Braud est lui provisoirement 5e. Jason Lamy-Chappuis est tombé au 10e rang, Antoine Gerard est 15e. Il reste une dizaine de concurrents à passer.

[08h14]

Biathlon: l'individuel femmes repoussé à jeudi

Aïe, mauvaise nouvelle. L'individuel femmes en biathlon (15 km) est repoussé à demain, jeudi 15 février. Pour quelle raison? Parce qu'il y a un risque de gros vents en Corée du Sud au moment à l'heure où l'épreuve était prévue (12h05 en France). Le vent continue donc de compliquer la vie des organisateurs et des athlètes.

[08h09]

Saut à ski: un Autrichien en tête, Lamy-Chappuis 5e

Franz-Josef Rehrl a raison de serrer les poings et d'exulter pendant de longues secondes. Il vient de claquer un saut à 112 m (soit 16 m de mieux que Lamy-Chappuis), qui lui permet de s'installer provisoirement en tête du classement. Ça va être dur d'aller le chercher.

[08h07]

Lamy-Chappuis: "Tout est possible"

Désormais relégué au quatrième rang provisoire, le Français est satisfait de son saut, au micro de France TV: "Je me suis fait plaisir sur ce saut. Enfin. Ça arrive au bon moment. C’est l’un de mes meilleurs sauts de la saison en compétition. Je vais être bien placé pour la suite. Sur une bonne course de fond, tout est possible. Je n'ai pas voulu faire le saut d'essai parce que je savais ce que j'avais à faire."

[08h02]

Saut à ski: Lamy-Chappuis devant

Après une vingtaine de passages, Lamy-Chappuis occupe toujours la tête du classement du saut à ski. Les trois autres Français (Antoine Gérard, François Braud et Maxime Laheurte), eux, ne se sont pas encore élancés.

[08h00]

"Je suis décomplexé et je n'ai plus autant de pression sur les épaules. Je n'ai qu'une envie, c'est d'en découdre. Tout est possible." Avant d'attaquer sa compétition, Jason Lamy-Chappuis s'était confié sur RMC sur ses ambitions aux JO. Il n'avait visiblement pas menti sur son état de forme.

[07h52]

Come-back réussi pour Lamy-Chappuis !

Avec un saut mesuré à 96 m, Jason-Lamy Chappuis s'empare provisoirement de la tête du classement. 14 concurrents se sont élancés, il en reste encore une trentaine à passer.

[07h45]

N'oubliez pas l'individuel à 12h05

Il faut espérer que les conditions météo ne remettent pas en question la tenue de l'épreuve individuelle féminin de biathlon (15 km), programmée à 12h05 (heure française). Les Françaises (Anaïs Bescond, Justine Braisaz, Anaïs Chevalier et Célia Aymonier) auront une belle carte à jouer.

[07h39]

Du vent aussi pour le saut à ski

Les conditions sont loin d'être idéales sur le site d'Alpensia. "On a l’habitude depuis trois jours", confie au micro de RMC Antoine Gérard, qui participe à 22 ans à ses premiers JO. "Ça va, mais c’est un peu la loterie", complète Maxime Laheurte (32 ans et déjà deux JO à son actif) après son saut d’entraînement.

[07h36]

C'est parti pour le saut !

Les sauts d'essai sont désormais terminés, place à la compétition. Pour rappel, quatre Français vont s'élancer dans le ciel de Pyeongchang (sur 48 concurrents au total): Jason Lamy-Chappuis, Antoine Gérard, François Braud et Maxime Laheurte.

[07h22]

Le fonctionnement du combiné nordique est assez simple. Comme son nom l’indique, il regroupe deux disciplines: le saut à ski et le ski de fond. Le saut des athlètes détermine leur avance sur leurs concurrents en ski de fond et leur ordre de départ. Le premier arrivé s’impose.

[07h12]

Jason-Lamy Chappuis a le sens des priorités. Avant Real - PSG, il y a combiné.

[07h02]

Si vous nous rejoignez, voici un petit bilan de ce qui s'est passé dans la nuit. Avec du Shaun White, des patineurs français en forme et, forcément, une bonne dose de vent

A lire >> JO 2018: encore trop de vent, Shaun White trois étoiles… ce qu’il faut retenir de la nuit

[06h57]

Jason Lamy-Chappuis a fait le choix de ne pas prendre part au saut d’entraînement, à l'inverse par exemple de François Braud, médaillé de bronze aux Mondiaux l'an dernier. Le saut doit débuter à 7h30.

[06h53]

Le combiné nordique bien maintenu

Revenu aux affaires après deux années loin des compétitions pour devenir pilote de ligne, le champion olympique de Vancouver Jason Lamy-Chappuis est l'un des quatre Français engagés sur l'épreuve de saut petit tremplin qui va bientôt débuter. Les Bleus sont aussi représentés par François Braud, Maxime Laheurte et Antoine Gérard.

[06h48]

Ciprès-James: "On est en embuscade"

Réaction de Morgan Ciprès au micro de RMC: "Fallait juste avoir confiance en soi et puis on fait ça tous les jours. J'ai confiance en elle (Vanessa James), confiance en nous et puis moi, j'ai confiance en moi. On a fait le meilleur score possible aujourd'hui. Bien sûr, on voudrait un petit peu plus mais bon... On grimpe, on est en embuscade dans cette compét' et puis on verra bien ce qu'il se passe."

[06h35]

Preuve avec cette image que le vent, qui a provoqué le report dans la nuit du slalom féminin, se montre toujours aussi capricieux à Pyeongchang.

[06h15]

Le combiné nordique retardé

Le vent ne lâche pas les JO. L'épreuve de saut du combiné nordique, prévue à 6h (heure française), sera retardée en raison de la météo et d'un vent violent. Aucun nouvel horaire n'a été annoncé pour le moment par les organisateurs.

[06h09]

Biathlon: les Bleues dans les derniers dossards

On connaît l'ordre de passage des quatre françaises engagées sur l'individuel ce mercredi (12h05). Espérant bénéficier de conditions météo correctes, elles ont choisi de partir dans les derniers dossards. Anaïs Bescond, médaillée de bronze sur la poursuite lundi, partira avec le dossard 84, entre Justine Braisaz (n°80) et Anaïs Chevalier (n°88). Célia Aymonier, qui remplace Marie Dorin-Habert, partira avec le n°53.

[05h39]

Les Français qualifiés pour le programme libre!

C'est officiel, les Français Vanessa James et Morgan Ciprès sont assurés de faire partie des 16 couples qualifiés pour le programme libre prévu demain.

[05h19]

Voici en vidéo le passage des Français, qui ont perdu une place au classement. Vanessa James et Morgan Ciprès sont désormais troisièmes, derrière deux couples chinois, mais il ne reste plus que quatre couples à passer.

[04h51]

Passage réussi pour James et Ciprès !

Entrée en matière plus que réussie pour la paire française, qui récolte 75,34 points sur leur programme court. Un score qui permet à Vanessa James et Morgan Ciprès de pointer provisoirement à la deuxième place du classement, juste derrière les Chinois Yu Xiaoyu et Zhang Hao. Sept couples doivent encore passer.

[04h48]

C'est parti pour les Français !

Allez, Morgan Ciprès et Vanessa James font leur entrée en lice dans ce programme court. Ils vont patiner sur Make It Rain d'Ed Sheeran.

[04h39]

Bientôt au tour de Ciprès - James

Les Français Morgan Ciprès et Vanessa James vont bientôt passer sur la glace sud-coréenne. Le programme court est pour l'instant dominé par un couple chinois, Yu Xiaoyu et Zhang Hao.

[04h31]

Petit point statistique

La médaille d'or décrochée par Shaun White en finale du snowboard halfpipe est la 100e médaille d'or remportée par les Etats-Unis dans l'histoire des JO d'hiver.

[04h25]

Les pom-pom girls nord-coréennes à la patinoire

Du côté du patinage artistique, les pom-pom girls nord-coréennes sont évidemment présentes à la Ice Arena pour encourager les patineurs Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik, seuls athlètes de la Corée du Nord à avoir obtenu leur place aux Jeux grâce à une qualification sportive. On notera que ces supportrices agitent aujourd'hui des drapeaux nord-coréens et non les drapeaux d'une Corée réunifiée.

Camille Gelpi

[04h11]

Un come-back taille patron

Shaun White ne peut dissimuler quelques larmes au moment de monter sur le podium protocolaire. L'Américain revient de loin. En octobre, il avait chuté lors d'un entraînement en Nouvelle-Zélande, ce qui lui avait valu pas moins de 62 points de suture. En argent à seulement 19 ans, Ayumu Hirano a lui l'air très déçu.

[04h04]

Troisième titre olympique pour le roi White

Il peut exploser de joie et se jeter dans les bras de son clan. A 31 ans, Shaun White entre un peu plus dans la légende du sport américain. Le Japonais Ayumu Hirano et l'Australien Scotty James complètent le podium de cette finale du snowboard halfpipe, qui aura atteint un superbe niveau.

[04h02]

L'or pour Shaun White !

L'Américain remporte la finale du snowboard halfpipe et décroche son troisième titre olympique grâce à un dernier "run" monstrueux ! Le patron !

[04h00]

Ryom Tae-ok - Kim Ju-sik sont les deux seuls athlètes nord-coréens ayant rempli les critères sportifs pour être qualifiés sans avoir à être invités dans ces JO. Pour en savoir un peu plus sur eux, RMC a rencontré le coach canadien Bruno Marcotte, qui a pris en main leur entraînement pendant plusieurs mois l'été dernier.

A lire ici >> JO 2018: qui sont les mystérieux patineurs nord-coréens ?

[03h58]

Grosse performance du couple nord-coréen

Il se passe quelque chose d'assez inattendu au patinage artistique. Le couple nord-coréen Ryom Tae-ok - Kim Ju-sik vient de s'emparer provisoirement de la deuxième place de l'épreuve par couples. Alors qu'ils ne comptaient pas parmi les favoris, ils sont certains d'être qualifiés pour le programme libre.

[03h53]

Chute de Shaun White

Du côté du halfpipe, la finale est toujours aussi indécise (et donc passionnante). La légende Shaun White a chuté (sans gravité) lors de son deuxième "run", ce qui promet un troisième et ultime "run" de folie.

[03h51]

Le slalom femmes reporté à vendredi

C'est la mauvaise nouvelle du jour. Après la descente hommes et le géant féminin, les organisateurs ont décidé de reporter le slalom dames en raison du fort vent qui souffle ce mercredi sur la piste de Yongpyong.

Toutes les informations ici

[03h30]

Patinage et halfpipe au programme

Le slalom dames étant reporté en raison des mauvaises conditions météorologiques, on va se concentrer sur l'épreuve par couples du patinage artistique (le couple français Morgan Ciprès - Vanessa James n'est pas encore passé) et sur la finale du snowboard halpipe, où le niveau vient de monter d'un cran. Le Japonais Ayumu Hirano vient d'envoyer un signal fort en claquant un score de 95,25 points.

[03h25]

Le slalom femmes reporté

Après avoir été retardé à plusieurs reprises dans la nuit de mardi à mercredi, le slalom femmes est finalement reporté à une date ultérieure. Le vent est jugé trop violent sur le site olympique.

[03h22]

Reprise du halfpipe

La finale du snowboard halpipe a repris. On attend surtout les passages de Shaun White et de son dauphin provisoire Scotty James, qui ont réalisé un premier "run" de haute volée.

[03h04]

Un concurrent évacué sur civière

Cette finale ne pardonne aucune erreur. Le Japonais Yuto Totsuka chute lourdement lors de son deuxième "run" et, après plusieurs secondes de flottement, doit être évacué sur civière par les secouristes.

[02h56]

La réponse de Shaun White

Scotty James avait donné le ton. En piste pour tenter de décrocher un troisième titre olympique, Shaun White lui répond avec autorité et de la plus belle des manières. Avec 94,25 points, il signe le meilleur "run" de la première manche et prend les commandes de cette finale devant Scotty James (92 points). L'Américain Chase Josey (87,75 points) complète le podium provisoire.

[02h52]

Finale de haut niveau en halpipe

Comme attendu, Scotty James frappe un grand coup en réalisant un "run" qui frôle la perfection. L'Australien s'empare de la tête du classement provisoire. La pression sur les épaules, Shaun White est le prochain à s'élancer.

[02h46]

Le slalom encore retardé

Mauvaise nouvelle, le slalom dames est une nouvelle fois retardé en raison du vent violent. Le départ de la première manche est désormais programmé à 3h45 (heure française). Il serait temps que le vent se décide à laisser les athlètes tranquilles.

[02h37]

Attention aux chutes

C'est la concurrente sud-coréenne Kim Kyu-eun qui est allée à la faute dans le concours par couple du patinage artistique. Suffisant pour se voir attribuer une mauvaise note par les juges. Après trois passages, les Sud-Coréens sont devancés par des Japonais et des Australiens. Vingt-deux couples sont engagés.

[02h32]

Déjà une chute

Comme du côté du patinage en couple, on a déjà droit à une chute dans cette finale du halfpipe avec le concurrent finlandais Peetu Piroinen. Mais pas d'inquiétude, il aura bientôt l'occasion de se rattraper, la finale se disputant en trois "runs". Le meilleur des trois est retenu.

[02h29]

Pas de Français en finale du halfpipe

Malheureusement, aucun Français n'est engagé dans cette finale du snowboard halfpipe. Sur les 12 concurrents qualifiés, on retrouve en revanche pas moins de cinq Américains, ainsi que deux Suisses, deux Australiens, deux Japonais et un Finlandais.

[02h23]

Finale du snowboard halfpipe à 2h30

Dans environ cinq minutes, c'est l'heure de la finale du snowboard halfpipe messieurs, avec l'immense Shaun White parmi les favoris. A 31 ans, l'Américain va tenter de décrocher son troisième titre olympique, après ceux obtenus en 2006 et 2010, et ainsi effacer l'échec de Sotchi, où il avait échoué au pied du podium. Il devra pour cela se défaire de l'Australien Scotty James, champion du monde de la discipline. Pas une mince affaire.

[01h55]

Un couple français en patinage

La nuit a démarré avec du curling et s'apprête désormais à se poursuivre avec du patinage artistique. Dixième à Sotchi il y a quatre ans, le couple français composé de Vanessa James et Morgan Ciprès va s'attaquer au programme court de l'épreuve par couples à 2h (heure française). Le programme libre se tiendra dans la nuit de mercredi à jeudi.

[01h52]

Shiffrin ultra-favorite, deux Françaises engagées

Championne olympique en titre et triple championne du monde, l'Américaine Mikaela Shiffrin semble quasi-intouchable du haut de ses 22 ans. Deux Françaises seront en lice pour tenter de décrocher une médaille sur ce slalom: Nastasia Noens (29 ans) et Adeline Baud-Mugnier (25 ans).

[01h51]

Un slalom dames très attendu

Retardé d'une demi-heure en raison du vent, le slalom dames s'annonce comme l'un des temps forts de la journée. La concurrente qui réalisera le meilleur temps en première manche partira en dernière position lors de la seconde manche. Les deux chronos seront additionnés et les trois plus rapides monteront sur le podium olympique.

[01h49]

Le slalom dames retardé

La première information de cette nuit, c'est que la météo continue de faire des siennes à Pyeongchang. En raison du vent, le départ de la première manche du slalom dames a été retardé. D'abord d'une heure, puis d'un quart d'heure et finalement d'une demi-heure. Il est maintenant prévu qu'il soit donné à 2h30 (heure française). Le départ de la seconde manche est, lui, prévu à 5h45.

[01h49]

Bonjour !

Bienvenue sur RMC Sport pour vivre toute la nuit (et toute la journée aussi) les JO 2018 de Pyeongchang en live et en intégralité. La France compte cinq médailles (2 en or, 1 en argent, 2 bronze) et compte bien améliorer son bilan en ce jour de Saint-Valentin. Porte-drapeau des Bleus à Sotchi, Jason Lamy-Chappuis fera notamment son entrée en lice en combiné nordique. Et Anaïs Bescond, médaillée de bronze sur la poursuite de biathlon lundi, remontera au front pour l'individuel.