RMC Sport

JO 2021 (aviron): L'or pour Androdias et Boucheron en deux de couple

Matthieu Androdias et Hugo Boucheron ont obtenu ce mercredi la médaille d'or en finale du deux de couple, en aviron. Les rameurs français ont signé aussi le record olympique, permettant à la délégation tricolore de décrocher une 8e médaille au total, la 3e en or.

La France décroche une huitième médaille lors de ces Jeux olympiques de Tokyo 2021. La troisième en or, grâce à la paire Matthieu Androdias et Hugo Boucheron, sacrée en aviron en deux de couple. Ils ont devancé les Pays-bas et la Chine, s'offrant par la même occasion le record olympique (6'0"53).

Pas la course parfaite mais l'or au bout

Sur un parcours de deux kilomètres, Matthieu Androdias et Hugo Boucheron ont obtenu l'or en accélérant dans les derniers 500 mètres. En tête après 500 mètres, les rameurs français se trouvaient à 7 dixièmes de la paire néerlandaise (Twellaar-Broenink) à 500 mètres de l'arrivée. Champions du monde 2019, les Chinois Zhiyu Liu et Liang Zhang avaient eux porté leur attaque à la mi-course, pour un match à 3.

"On ne réalise pas du tout, c'est tellement éloigné de la course qu'on imaginait. Mais on a compensé par l'envie. J'ai une pensée pour ceux qui se sont levés tôt pour nous regarder en France, c'est aussi pour eux", a commenté Matthieu Androdias au micro de France Télévisions, quelques instants après la course. "On a tout fait au physique, c'est la plus mauvaise course de la semaine sans doute mais on a tout balancé", a expliqué Hugo Boucheron, alors que le duo a commis quelques erreurs.

Il s'en est fallu de peu au final face aux Néerlandais (+0"20) pour que la paire française s'impose. La Chine a craqué pour finir à plus de 3 secondes. Les derniers champions olympiques français en aviron étaient Jérémie Azou et Pierre Houin, titrés à Rio en 2016 dans la catégorie deux de couple poids légers.

Après Romain Cannone à l'épée en escrime dimanche et Clarisse Agbegnenou ce mardi en judo, assumant son statut de porte-drapeau et de favorite dans la catégorie des moins de 63 kg, c'est donc une troisième médaille d'or pour la délégation tricolore. De quoi lancer idéalement cette cinquième journée à Tokyo.

GL