RMC Sport

Jo 2021 (basket-ball): Les Bleues craquent d’entrée face au Japon, la suite compromise

L’équipe de France féminine de basket a été surprise par le Japon lors du tournoi olympique des Jeux de Tokyo (70-74). Une grosse contre-performance pour les Bleues qui rêvent d’une médaille olympique mais voient la qualification pour les quarts s'éloigner.

Quelle déception pour les Bleues! Vice-championne d’Europe en titre, l’équipe de France féminine a totalement raté son entrée en lice dans le tournoi des Jeux olympiques de Tokyo. Au terme d’un match compliqué sur le plan défensif, les Françaises se sont inclinées contre le Japon (70-74) et signent déjà une mauvaise opération en vue de la qualification pour les quarts de finale. Devant à la pause, les Françaises ont craqué dans le troisième quart-temps et n’ont ensuite pas réussi à refaire leur retard.

"Le jeu japonais c’est rapide, il faut agir et réagir vite. On s’est faite avoir sur leur spécificité, a tenté d’analyser Endy Miyem au micro de RMC. On a mal entamé la deuxième période. Sur la fin on peut s’en vouloir car on a eu quelques billes entre les mains. […] On a eu des moments-clés et on n’a pas été capables d’enfoncer le clou. On les a laissé revenir. A la fin cela ne se joue pas à grand-chose."

>> Les JO de Tokyo sont à suivre en direct sur RMC Sport

Gruda n’a pas suffi

Meilleure marqueuse de la rencontre avec 18 points (et neuf rebonds), Sandrine Gruda a confirmé son statut de leader offensif de l’équipe de France. Bien aidée par Endy Miyem (12pts) et Gabby Wiliams (9 pts et 5 passes), l’intérieure tricolore n’a pourtant pas permis d’enrayer la déroute des Bleues.

La faute à une belle efficacité offensive des Japonaises. Trois joueuses nipponnes ont atteint la barre des dix points et trois autres s’en sont rapprochées. A l’arrivée, c’est surtout l’adresse à trois points du Japon qui a fait la différence. Si la France s’est contentée d’un maigre 4/19 à trois points, les Japonais ont excellé dans cet exercice avec 40,7% de réussite et un bon 11/27.

La qualification en péril

Dans une poule B où se trouve aussi le grandissime favori américain, les Bleus de Valérie Garnier ont grillé leur seul joker. Pour terminer dans les deux premiers de ce groupe, l’équipe de France devra à tout prix battre le Nigeria et espérer un exploit contre les Etats-Unis ou une contre-performance de l’hôte nippon contre les Africaines.

Même en finissant troisième de sa poule, la France aura une ultime chance de qualification mais il faudra soigner la différence de points pour finir parmi les deux meilleurs troisièmes (sur trois).

"Cela complique les choses mais maintenant on doit jouer notre jeu à fond, a encore reconnu Endy Miyem après ce premier échec. Si on part perdantes on n’arrivera à rien. Il faut tout donner et advienne que pourra."

Sans solution pour enrayer les shooteuses adverses, les Bleues devront se reprendre avant leur prochain match de ce tournoi olympique. La France aura l’occasion de se relancer vendredi contre le Nigeria avant le choc contre les Etats-Unis lundi prochain.

JGL