RMC Sport

JO 2021 (rugby à 7): l'entraîneur de l'équipe sud-africaine positif au Covid-19

L’entraîneur de l’équipe de rugby à 7 d’Afrique du sud, Neil Powell, a été placé en quarantaine samedi à Kagoshima au Japon après un test positif au Covid-19.

L'hécatombe continue pour les Sud-Africains. Après la découverte de trois cas positifs chez les footballeurs, la Fédération a annoncé ce dimanche que Neil Powell, l'entraîneur de l'équipe de rugby à 7, a été placé à l'isolement à Kagoshima après avoir été contrôlé positif à la Covid-19, ce samedi. "L'entraîneur des Blitzboks restera dans ce centre pour une période obligatoire de 14 jours et manquera le tournoi de rugby à sept des Jeux olympiques, qui se déroulera au stade de Tokyo du 26 au 28 juillet", a expliqué l'institution.

>> Suivez l'actualité des JO en direct

Coaching à distance

La préparation des rugbymen sud-africains connaît de nombreux rebondissements. Initialement prévue mercredi dernier, leur arrivée avait été retardée en raison d'un autre incident : un passager du vol Doha-Tokyo avait été testé positif à la Covid-19. L'équipe a donc dû être mise en quarantaine à Tokyo, avant de définitivement se rendre à Kagoshima, leur centre d'entraînement.

Pendant son isolement, Neil Powell continuera de coacher son équipe à distance. Les consignes seront données par Renfred Dazel, l'entraîneur adjoint. Il ne s'agit pas de la première expérience du Sud-Africain, qui avait déjà dirigé les féminines des Blitzboks. "Cela se passe bien, les joueurs se sont bien adaptés à la situation, a confié l'entraîneur-adjoint. Nous sommes venus au Japon bien préparés, avec un travail difficile effectué à la maison, donc ce qui s'est passé n'est qu'une petite distraction. Nous sommes tous de bonne humeur et nous comprenons que nous ne pouvons pas changer les choses que nous ne pouvons pas contrôler."

Malgré les conditions délicates, l'équipe de rugby à 7 de l'Afrique du Sud débutera son tournoi olympique le 26 juillet face à l'Irlande, à 11 heures (4 heures du matin en France), avant d'affronter le Kenya à 19 heures (12 heures en France).

AS