RMC Sport

JO 2024 : "Stop ou encore" pour Paris après le 12 février

Le président du CNOSF, Denis Masseglia

Le président du CNOSF, Denis Masseglia - AFP

Denis Masseglia, le président du CNOSF, a indiqué ce jeudi que la poursuite d'une candidature française pour les JO 2024 sera définie après la remise du rapport de l'enquête d'opportunité à la mairie de Paris, le 12 février.

Le rapport de l'enquête d'opportunité sur une candidature de Paris pour les JO 2024 sera présenté le 12 février à la mairie de Paris. C'est le président du CNOSF, Denis Masseglia, qui l'a annoncé ce jeudi lors de la présentation des voeux du mouvement sportif français. "Nous aurons après cette présentation la réponse à la question : stop ou encore ?", a indiqué Denis Masseglia dans son discours.

Le travail de la CFSI (comité français du sport international) a été présenté, et approuvé, ce jeudi à l'assemblée générale du CNOSF. "Le mouvement sportif se présente unifié dans une candidature et en porte la responsabilité, assure Bernard Lapasset, le président du CFSI. On considère qu'aujourd'hui, on est en mesure de présenter un document suffisamment étoffé pour pouvoir aborder la décision."

A la demande d’Anne Hidalgo

Un rapport qui sera donc rendu dans un peu plus d'un mois à la maire de Paris, un signe fort après les réserves émises par Anne Hidalgo. "Bien sûr que c'est positif, estime Bernard Lapasset. C'est à la demande d’Anne Hidalgo, qui nous a proposé d'accueillir le mouvement sportif et de montrer son attachement à la candidature de Paris pour les JO. Cela marque l'attachement du mouvement sportif et la reconnaissance par la mairie de Paris du travail accompli."

C'est à l'issue de la publication de ce rapport que l'Etat, les régions, les conseils généraux et la marie de Paris rendront leur avis sur la poursuite d'une candidature de Paris pour les JO de 2024, "dans un délais d'une dizaine de jours" estime Lapasset.

dossier :

Paris 2024

J.Ri.