RMC Sport

JO (judo): la détresse touchante de Malonga après sa défaite en finale

Interrogé à chaud par France Télévisions juste après sa défaite en finale des -78kg jeudi aux Jeux olympiques 2021 de Tokyo, la judoka française Madeleine Malonga, en larmes, était tout simplement inconsolable.

C’est l’une des images fortes de la journée. L'énorme émotion de Madeleine Malonga, inconsolable après s’être inclinée en finale des -78kg face à sa rivale, la Japonaise Shori Hamada. Ecoeurée de ne pas avoir réussi à entrer dans son combat (expédiée en une minute), et de ne pas avoir décroché la médaille d’or, ce jeudi, aux Jeux olympiques 2021 de Tokyo, la judoka tricolore était abattue après sa défaite. Les mains posées sur les genoux, la native de Soissy-sous-Montmorency est restée de longues secondes, tête basse, en pleurs, incapable de répondre aux questions du journaliste de France Télévisions.

>> JO 2021, toutes les infos en direct

"Je voulais tellement gagner"

Après avoir un peu repris ses esprits et séché ses larmes, la vice-championne olympique a pu enfin réagir même si des sanglots ont accompagné ses paroles : "Je suis déçue mais je réaliserai peut-être après que c’est une belle médaille. Je voulais tellement gagner. Ce sont des longues années de travail. Ça ne se présente peut-être qu’une fois dans sa vie."

Sur le combat, Malonga, 27 ans, pense "avoir bien défendu au début." "Mais après j’ai bougé et j’ai lâché la jambe en pensant pouvoir me relever. C’est pas grave." Et la Française de s’effondrer à nouveau avant de remercier, toujours en larmes, son club du Blanc-Mesnil. Quelques minutes plus tard, après le podium, c’est une Malonga beaucoup plus heureuse, souriante qui, médaille autour du cou, se projetait déjà sur Paris 2024 : "Je vais repartir d’attaque pour changer la couleur de cette médaille", promet-elle dans un grand sourire.

ABr