RMC Sport

JO (tennis): Andy Murray renonce au simple pour se concentrer sur le double

Le Britannique Andy Murray lors d'un entraînement à Tokyo, le 22 juillet 2021

Le Britannique Andy Murray lors d'un entraînement à Tokyo, le 22 juillet 2021 - Tiziana FABI © 2019 AFP

Double tenant du titre olympique, Andy Murray s'est retiré du tournoi de simple pour privilégier le double aux JO de Tokyo.

Il y aura un nouveau champion olympique de tennis en simple à Tokyo: le Britannique Andy Murray, sacré en 2012 à Londres et en 2016 à Rio, s'est retiré dimanche du tableau en simple pour se concentrer sur le tournoi de double des Jeux olympiques de Tokyo.

"Je suis très déçu de devoir renoncer, mais l'encadrement médical m'a déconseillé de participer à deux tournois, j'ai donc pris la décision difficile de me retirer du tableau de simple et de me concentrer sur le double avec Joe" Salisbury, a expliqué Murray dans un communiqué du Comité olympique britannique.

Murray, 104e au classement ATP, devait disputer son premier tour en simple ce dimanche en début d'après-midi face au Canadien Felix Auger-Aliassime (15e).

Samedi, il avait franchi le premier tour du tournoi de double en battant avec Joe Salisbury en deux sets (6-3, 6-2) les Français Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert qui faisaient partie des favoris pour le titre.

Ses quatrièmes JO après Pékin, Londres et Rio

A 34 ans, Murray collectionne depuis plusieurs années déjà les blessures et tente toujours retrouver son meilleur niveau après une lourde opération d'une hanche en janvier 2018. Il participe à Tokyo à ses quatrièmes JO après Pékin, Londres et Rio.

S'il a remporté ses douze derniers matches en simple aux JO, avec des victoires en finale contre le Suisse Roger Federer en 2012 et l'Argentin Juan Martin del Potro en 2016, l'Ecossais n'a jamais dépassé le deuxième tour en double messieurs, où il s'était jusqu'ici aligné avec son frère ainé Jamie.

Il affiche à son palmarès 46 titres ATP, dont trois en Grand Chelem (US Open 2012, Wimbledon 2013 et 2016), et deux médailles d'or olympiques.

LP avec AFP