RMC Sport

Décosse : « J’y vais pour le titre »

Lucie Décosse

Lucie Décosse - -

Lucie Décosse, championne olympique et triple championne du monde, dispute ce vendredi son dernier tournoi (-70kg), lors des Mondiaux au Brésil. La Française de 32 ans espère tirer sa révérence sur un ultime titre.

Lucie, comment abordez-vous ces Mondiaux à Rio ?

Ce sont mes derniers Championnats du monde. Je suis très contente. C’est ma décision, je l’avais préparée avant les Jeux. J’ai envie de bien finir. Je sais que j’ai pris un risque. Mais c’est le sport, je veux me prouver à moi-même que je peux être encore forte une année après. Je vais au bout de mon défi.

Seriez-vous déçue de ne pas repartir sur un titre ?

Oui, je serais déçue. J’y vais pour le titre. J’ai effectué deux compétitions cette saison et une seule fille m’a battue et j’étais sur le podium. Aujourd’hui, j’ai encore le niveau pour être championne du monde. Entre Londres et Rio, il ne s’est pas passé tant de temps. Les filles sont dans une nouvelle olympiade et ce sont des adversaires très motivées. Mais je pense que j’ai le niveau. J’espère que j’irai jusqu’au bout. J’y vais pour le titre.

Psychologiquement, cette deadline n'enlève-t-elle pas quelque chose à votre hargne ?

Non, au contraire. J’ai l’impression que ça me motive encore plus de me dire qu’il ne me reste peut-être que cinq combats dans ma vie. C’est ce qui va me donner la motivation. Le soir du 30 août, ce sera fini. Ma vie changera complètement.

N'avez-vous pas peur pour la suite ?

Non, pas du tout. Les gens ont passé l’année à m’alerter mais on verra. J’ai fait treize ans de haut niveau. C’était super, c’était une belle vie, j’ai vécu beaucoup de choses mais on ne peut pas être au haut niveau jusqu’à 60 ans. Je suis contente car c’est le moment où j’ai envie d’arrêter, et je verrai ce que je veux faire après.

A lire aussi :

>> Pavia : « Une compétition pourrie »

>> Legrand, l’argent de l’espoir

>> Riner : « Ma tête va exploser ! »

Recueilli par Rodolphe Massé