RMC Sport

Judo : Abu Dhabi bloque les concurrents israéliens

Yarden Gerbi (Israël)

Yarden Gerbi (Israël) - AFP

Selon l’entraîneur d’Israël, les Emirats arabes unis ont refusé d’accorder un visa d’entrée à ses judokas pour le tournoi d’Abu Dhabi.

Prévu le 30 octobre et le 1er novembre, le tournoi de judo d’Abu Dhabi, l’un des plus importants du calendrier, ne devrait pas permettre de voir des judokas israéliens en action. Shay Oren Smadga, médaillé olympique et entraîneur de l’équipe nationale de l’Etat hébreu, a écrit sur sa page Facebook que les Emirats arabes unis avaient refusé un visa d’entrée aux athlètes israéliens. Quinze judokas, dont la championne du monde 2013 Yarden Gerbi, devaient notamment concourir dans cette compétition estampillée Grand Prix. Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit. En effet, les athlètes de ce pays n’ont jamais pu combattre dans ce rendez-vous en cinq éditions.

Plusieurs heures sans eau ni nourriture à Rabat

En mai dernier, la délégation israélienne avait déjà été laissée sans eau ni nourriture pendant plusieurs heures à l’aéroport de Rabat (Maroc) avant le Masters. Selon un article du site Yntnews, les appels de la fédération israélienne à la Fédération internationale de judo pour régler cette situation sont restés sans retour. Le Grand Prix de judo d’Abu Dhabi délivre des points importants en vue de la qualification olympique.

M.M.