RMC Sport

Maman ramène l’argent

-

- - -

Mère depuis un an, Anne-Sophie Mondière est passée à un cheveu de réussir son pari incroyable de remporter un sixième titre européen à Istanbul. Avec seulement huit mois d’entraînement, elle accroche l’argent en + 78 kg.

Papa est en Savoie, bébé chez la nounou et maman sur les tatamis parisiens. Depuis huit mois, c’est le train-train d’Anne-Sophie Mondière, qui a fait le pari de décrocher un sixième titre européen à Istanbul. Serrée au sol en finale par la grande russe Ivaschenko, elle ne repart qu’avec l’argent. Mais son résultat est loin d’être déshonorant.
« Une performance récompenserait tous les sacrifices que nous avons faits mon conjoint et moi (Frédéric Lecanu, ancien international) », glissait-elle avant de s’envoler pour la Turquie. Car entre 2009 et 2010, elle a ouvert une parenthèse de 18 mois pour donner naissance à Robinson au printemps dernier.
Au sortir de la grossesse, elle se retrouve avec un corps « délabré ». Les efforts qu’elle apprivoisait avant d’être mère sont deux fois plus difficiles. Et à 32 ans, sa capacité de récupération n’est plus la même. Elle en fait deux fois plus, débute par des compétitions de seconde zone, trime, s’essouffle vite, mais enchaîne les médailles à mesure que son physique redevient de combat.
« Je suis sûre que c’est le bon choix, car sinon j’aurais arrêté le judo. Ça va durer jusqu’à la fin de ma carrière mais c’est le lot d’une maman qui a ces horaires particuliers. J’ai aussi beaucoup de temps pour lui… », sourit-elle en descendant du podium. Robinson a commencé la marche. Sa mère, elle, est lancée vers Londres où elle veut décrocher une médaille olympique. La seule qui manque à son palmarès.

Le titre de l'encadré ici

Premier sacre pour Tcheuméo|||

Audrey Tcheuméo a remporté ce samedi son premier titre de championne d'Europe de judo dans la catégorie des moins de 78 kg, sur les tatamis d’Istanbul. En finale, la native de Seine-Saint-Denis a disposé de sa compatriote Lucie Louette.

Morgan Maury