RMC Sport

Mondiaux - Pavia : « Une compétition pourrie »

Automne Pavia

Automne Pavia - -

Cinquième des championnats du monde ce mercredi à Rio, Automne Pavia (-57kg) était inconsolable à la sortie du tatami. La numéro un mondiale n’arrive pas à expliquer sa défaillance. Une cruelle désillusion.

Automne, comment vous sentez-vous après votre cinquième place ?

Je suis dégoûtée. (En pleurs) Je ne sais pas quoi vous dire. Je pense que je mérite mieux que cette cinquième place. En plus, je me fais mal. C’est une compétition pourrie pour moi.

Que s'est-il passé ?

Je n’étais plus dedans après ma demi-finale. Je pense que la cinquième place est la pire. Et elle est pour moi.

La journée avait bien débuté pour vous...

Oui c’est vrai. C’est peut-être la pause entre le quart de finale et la demi-finale qui m’a tuée. Je ne sais pas. J’ai fait comme d’habitude.

Dans quel état d'esprit étiez-vous ?

Très bien. Comme depuis le début de la compétition. Après, il y a des choses qu’on ne contrôle pas. Pour le moment, je ne l’explique pas.

Le moment le plus dur a-t-il été votre demi-finale ?

Après la demi-finale, je n’ai pas eu beaucoup de temps. C’était fini pour moi. Je savais que je ne pouvais pas être championne du monde. Je ne suis jamais revenue dans ma compétition. L’envie était partie.

Votre adversaire, la Brésilien Rafaela Silva, était-elle plus forte que vous ?

Elle a gagné. Mais, je ne pense pas que je suis en-dessous de Rafaela. Mais ce soir (mercredi), oui. Le titre de championne du monde était à ma portée. C’est une certitude.

A lire aussi :

>> Géraud : « Teddy Riner broie ses adversaires »

>> Décosse : « J’ai envie d’être championne du monde »

>> Toute l'actu du judo

Propos recueillis par Rodolphe Massé et à Rio