RMC Sport

Quand la fédération française appelle ses retraités pour combattre

Barbara Harel

Barbara Harel - -

Retraitée des tatamis depuis septembre, Barbara Harel n'enfile plus le judogi et suit les cours de l'Ecole supérieure de journalisme à Paris. Pourtant, même si elle ne combat plus, elle apparait toujours dans les classements de la fédération internationale grâce à ses résultats du début d'année 2010 et de 2009. Tant et si bien que sa 19e place mondiale chez les moins de 57 kilos, lui permet d'être qualifiée (grâce à trois forfaits) pour le Masters qui se déroule à Bakou en Azerbaïdjan ce week-end qui réunit les 16 meilleures mondiales par catégorie de poids. René Rambier, le directeur technique du haut-niveau, l'a appelée pour savoir si elle désirait s'aligner lors de ce tournoi richement doté. La Nantaise a "rigolé" à la proposition du chef des équipes de France avant de poliment refuser l'invitation. Comme elle ne s'entraîne plus, elle ne désire pas faire de la figuration et surtout revenir sur sa retraite de sportive de haut-niveau. En tout, ce sont 21 athlètes français qui participent à cette compétition. 

M.M.