RMC Sport

200m brasse : Hugues Duboscq sorti!

Hugues Duboscq

Hugues Duboscq - -

Pourtant habitué des honneurs internationaux, Hugues Duboscq a déçu dans le bassin de Shanghai ce matin. C'est la première fois qu'un Français ne passe pas le cap des séries dans ces championnats du monde. Duboscq a été sorti dès les séries du 200m brasse. Le Havrais ne prend que la 23e place des séries en 2'13''56: «C'est relativement dur pour moi a-t-il admis. Là je n'étais pas du tout dans ma course. Pendant la course, je sentais les odeurs de pop-corn dans le bassin. C'était vraiment spécial comme sensation, pas de jus, rien.» Le Havrais pas à son avantage dans ces championnats du monde. Il avait déjà été sorti en demi-finales du 100m brasse. Le triple médaillé de bronze olympique tentera donc de sauver ses championnats avec le relais 4X100m 4 nages dimanche.

Coralie Balmy, Ophélie-Cyrielle Etienne, Charlotte Bonnet et Camille Muffat ont qualifié le relais français du 4x200m nage libre pour la finale (13h45). Les Bleues ont signé le 7e temps des séries ce matin dans le bassin de Shanghai (7'55''89): « Ca s'est bien passé a avoué Bonnet. On a attendu quatre jours pour rentrer dans la compétition, donc c'était un peu dur au début, mais ça se passera mieux cet après-midi. » Ce sont les redoutables américaines qui ont été les plus rapides en séries (7'50''46): « Ca va être une finale très rapide et très dense croit savoir Coralie Balmy. Je pense que ça va se jouer jusqu'au bout, à la quatrième relayeuse. On a un bon esprit de groupe, ce qui nous a permis de bien rentrer dans la compétition ce matin et ça ira mieux cet après-midi. »

Après sa médaille de bronze sur 200m nage libre mercredi, Camille Muffat a signé le 5e temps des séries du 100m NL (54''35) ce jeudi matin. Elle se qualifie ainsi pour les demi-finales (12h02 heure française): « Je n'ai pas trop récupéré, je me sens assez fatiguée, je n'ai pas beaucoup dormi, mais ça va, je suis contente. Le but c'était de faire le 100m pour passer le cap des séries, c'est fait, donc c'est bien. » Le meilleur temps revient à la Néerlandaise Femke Heemskerk (53''75).

Benjamin Stasiulis s'est qualifié pour les demi-finales du 200m dos, avec le 15e temps des séries (1'58''42) alors que seulement les 16 premiers ont droit à leur billet pour l'étage supérieur: « Le temps, ça passe à un dixième ou deux dixièmes, je n'ai pas fait gaffe, mais bon l'essentiel c'est d'être dans les 16. Ce soir j'ai une ligne, peu importe, la 4, la 8...Voilà, j'ai ma ligne pour ce soir. Avant la course, j'étais un peu dans le flou. On est jeudi, je voulais vraiment nager. pendant la course, les sensations étaient plutôt bonnes. Ce n'est pas facile de commencer au cinquième jour, comme à chaque fois, les Bleus ont fait des trucs de dingues, donc ce n'est pas facile de commencer. Le chrono n'est pas trop mal même si je suis à plus d'une seconde de mon meilleur temps, c'est satisfaisant. » C'est l'Américain Tyler Clary qui a impressionné. Meilleur temps, il a été flashé en 1'56''32. Stasiulis avait été médaillé de bronze des derniers championnats d'Europe sur la distance.

R.M. et J. R. à Shanghai