RMC Sport

Agnel : « Une expérience qui n’est pas satisfaisante »

Yannick Agnel

Yannick Agnel - -

Deuxième du 100m derrière William Meynard ce vendredi aux championnats de France, Yannick Agnel a décroché son billet pour les Mondiaux de Barcelone. Mais le triple médaillé olympique espérait un meilleur temps (48’’62).

Yannick, quelle est votre réaction après votre course ?

Je suis déçu du temps, mais l’objectif, c’était la qualification. Le sentiment est mitigé. L’important, ce sera de réaliser le temps aux championnats du monde. Ça faisait longtemps que je n’avais pas nagé un 100m, surtout à ce niveau-là. C’est une première expérience qui n’est pas satisfaisante.

Comment expliquez-vous ce temps ?

On n’est pas dans notre meilleure forme. C’était dur au niveau de l’entraînement ces dernières semaines.

Ça change les objectifs ?

Au contraire, c’est bien qu’on soit là à se pousser les uns les autres. Après les JO, je me suis posé la question sur le 4x100, qui aurait pu être un peu affaibli. Mais ce n’est pas le cas. Dieu merci, William (Meynard) est là pour nous pousser à faire mieux. Il le mérite. A Shanghai (aux Mondiaux 2011), c’était une belle 3e place. S’il s’entraîne bien, il peut espérer plus.

Etes-vous étonné ?

Non, j’avais vu que William en avait beaucoup sous le pied. Je m’attendais à un duel serré.

Etes-vous inquiet par les chronos, qui sont loin des meilleurs temps mondiaux ?

Non, il ne faut pas s’y fier, comme la plupart des chronos de la semaine. C’est une période intermédiaire. 

A lire aussi :

>> Meynard vole la vedette à Agnel

>> Leveaux : « Si je peux rester présent jusqu’à Rio… »

>> Meynard : « Je ne réalise pas encore »

Propos recueillis par Julien Richard à Rennes