RMC Sport

Championnats de France: une grosse perf’ pour Bussière, neuf Français déjà qualifiés pour Glasgow

Théo Bussière

Théo Bussière - AFP

Neuf nageurs français ont obtenu leurs billets pour les championnats d’Europe à Glasgow cet été (3-9 août), lors de la première journée des championnats de France ce mardi à Saint-Raphaël. A commencer par Théo Bussière, auteur d’une grosse performance sur 100m brasse.

Superbe journée pour Théo Bussière. Pour décrocher son billet pour les championnats d’Europe de Glasgow cet été (3-9 août), le nageur de 23 ans a cassé une barrière mythique sur le 100m brasse en nageant moins d’une minute (59"46) lors des championnats de France de natation à Saint-Raphaël, ce mardi.

C’est seulement le deuxième Français de l’histoire à franchir cette barrière après Hugues Duboscq, le triple médaillé de bronze olympique qui détient le record de France en 58"64.

C’est plus rapide que le meilleur temps du Havrais hors combinaison (1'00"05 à Montréal en 2005). Cette performance lui permet de grignoter un peu de son retard sur le niveau international. Il est avec ce chrono 7e performeur européen cette saison.

"Je me suis régalé"

"C’est génial, je me suis régalé. J’avais beaucoup moins de pression que lors de la course du matin. Je venais voir les championnats de France quand j’étais petit et on ne voyait pas souvent de brasseurs passer sous la minute. Je suis arrivé au cercle des nageurs de Marseille, je nageais 1'11" et j’avais 17 ans, donc ça paraissait loin. C’est un rêve. C’est une barrière tellement mythique que c’était un objectif, mais maintenant on a vu que le niveau mondial ne s’est pas arrêté là."

Charlotte Bonnet (50m), Jérémy Stravius (50m), Marie Wattel (100 m papillon), Lara Grangeon (400 m 4 nages), Anouchka Martin (50 m), Cyrielle Duhamel (400 m 4 nages), Roman Fuchs (400 m) et le spécialiste de l'eau libre David Aubry (400 m) ont également décroché leurs tickets.

Alors qu’il reste cinq jours de compétition, la délégation qualifiée pour Glasgow est déjà aussi importante que celle qui était partie à Budapest lors des Mondiaux 2017.

JRi