RMC Sport

Ciel bleu sur Shanghai

Camille Lacourt a réalisé le meilleur temps des séries du 100m dos

Camille Lacourt a réalisé le meilleur temps des séries du 100m dos - -

Yannick Agnel, Camille Lacourt et Jérémy Stravius se sont tous qualifiés pour les demi-finales ce lundi matin à Shanghai. Mention spéciale pour les deux dossistes, auteurs des deux meilleurs temps des séries du 100 mètres.

200m : Agnel sérieux en série

Yannick Agnel s'est qualifié pour les demi-finales du 200m nage libre en réalisant le 6e chrono des séries en 1’47’’11. Appliqué, le Niçois s'est visiblement bien remis de sa déception de la veille et sa 6e place sur le 400m. « J'avais de bien meilleures sensations ce matin qu'hier, vraiment c'est bien mieux. Hier, je pense que je me suis finalement un peu emporté sur la course au lieu de faire ce que je sais faire, ce qui aurait valu un podium. Ce matin, j'ai fait en sorte de nager comme je l'aurais nagé il y a quelques mois. Je pars un peu plus lentement, pour me détacher à la fin, ça fait plaisir, il y a de meilleures sensations, forcément, parce que je ne termine pas en ayant les jambes totalement flagellées (sic). »

Tous les favoris sont au rendez-vous de ce 200m qui s'annonce comme l'une des grandes courses de ces championnats du monde. Le meilleur temps est réalisé par l'Américain quadruple champion du monde à Rome en 2009 Ryan Lochte (1’46’’34). Paul Biedermann, le recordman du monde (3e en 1’46’’56), Tae Hwan Park, le champion du monde du 400m samedi et vice-champion olympique du 200m (4e en 1’46’’63), ou encore Michael Phelps (5e en 1’46’’98) se retrouveront à 12h57 pour des demi-finales sous haute tension. « Il va falloir élever le niveau d'un cran en demi-finales par rapport à ce matin, analyse Agnel. C'est vrai que c'est très dense. Moi j'attends ça avec impatience. »

100m dos : Lacourt et Stravius en pole!

Camille Lacourt (53’’30) et Jérémy Stravius (53’’34) ont réalisé les deux meilleurs temps des séries du 100m dos. Lacourt disputait cette nuit sa première course dans ces championnats du monde. Il est le favori de cette épreuve dont il détient la meilleure performance mondiale de l'année. « C'est satisfaisant, juge Lacourt. Le but c'est de passer les séries avec brio, on l'a fait tous les deux avec Jérémy... Voilà, maintenant il va falloir nager plus vite cet après-midi et encore plus vite demain. J'arrive à mettre la pression de côté, je suis assez relax. J'avais vraiment envie de rentrer dans ces Mondiaux, ça fait du bien de passer le premier tour et d'entrer dans la compétition. »

Jérémy Stravius replongeait après sa médaille d'argent décrochée avec le relais 4X100m nage libre hier. « Il fallait tout de suite se remettre dans le bain, souffle l'Amiénois. Un autre contexte, individuel, avec un changement de nage... Ça s'est super bien passé ce matin, j'améliore mon record personnel, sans prendre de risque. Je pense que je peux faire largement mieux, maintenant, il faut le prouver dès cet après-midi. La médaille d'hier m'a donné des ailes. »

Les deux Français avaient réalisé le doublé sur 100m dos aux championnats d'Europe de Budapest l'été dernier. Camille Lacourt, triple champion d'Europe, avait comme ce matin dominé son compatriote et verrait bien le même scénario ici à Shanghai. « Ça serait magique qu'on refasse comme à Budapest (ndlr, l'an dernier, aux championnats d'Europe en Hongrie, Lacourt avait décroché l'or devant Jérémy Stravius), j'espère que ça va se passer comme cela, moi j'adore l'ordre de Budapest (rires). »