RMC Sport

Donzé : « Tout le monde a été au-rendez-vous »

Christian Donzé

Christian Donzé - -

Le DTN de la natation française, extrêmement fier des sept médailles dont quatre en or pour l’équipe de France, dresse un bilan parfait des Jeux Olympiques de Londres. Place à la préparation de Rio 2016, désormais.

D’Agnel à Flo.Manaudou, d’or en or
« Ce sont de tellement belles aventures. J’étais vraiment ému parce qu’on commence sur un titre et on finit sur un titre. Ça a été le gâteau sur la cerise et pas la cerise sur le gâteau. Florent, on le savait très, très fort. Je pensais qu’il serait le meilleur du monde, mais plutôt en 2013. C’est un sprint magnifique. Il faut être prêt le jour J. Il n’y a pas de première fois aux Jeux Olympiques. »

La France au plus haut
« C’est une Olympiade (2008 à 2012) historique, avec les Championnats d’Europe, du monde et les Jeux Olympiques. Tant qu’on n’a pas fait les Jeux Olympiques, on n’a pas validé le cycle. Finalement, on a été en progression tout au long de cette olympiade. Yannick (Agnel), Camille (Muffat), le relais 4x100, Florent (Manaudou), les filles du 4x200, tout le monde a été au-rendez-vous. Cette équipe a réussi sa propre création. »

Le changement de génération 
« Cette équipe vit bien. Ceux qui avaient annoncé qu’ils arrêteraient, font leur métier dans l’eau et hors de l’eau. C’est une bonne osmose, un amalgame et ce sont des gens qui font preuve de beaucoup d’humilité. Ça, c’est important. »

La marge de progression
« On doit toujours penser à dépasser ses objectifs. Et on pense toujours que ça peut être mieux. Maintenant, quatre titres olympiques sur la configuration de la semaine, c’est un bilan historique. On pouvait toujours en rêver. Mais la réalité du sport ramène à la raison. Et là, ça a été optimal. »

L’héritage de Londres 2012
« Les titres doivent apporter de la sérénité. Mais c’est à l’ensemble de la natation française de donner de l’enthousiasme au sport français, parce que je crois que sur les Jeux Olympiques, on dépasse largement le cadre de sa discipline. C’est le sport français qui a gagné. L’équipe olympique, c’est une dynamique. »

Le prochain rendez-vous
« Pour la plupart, on va se retrouver pour un stage de reprise au début mois de septembre. Il faudra que chacun s’approprie et fasse son propre bilan. Il faudra aussi remettre les compteurs à zéro pour repartir sur une olympiade. Le cycle Rio redémarre. »

Propos recueillis par Julien Richard