RMC Sport

F. Horter : « C’est du grand n’importe quoi »

Abasourdi par la décision de la FINA d’homologuer pour les Mondiaux la seule Jaked 01 parmi les combinaisons tout polyuréthane, le DG Europe de la marque Tyr, Franck Horter, ne veut pas en rester là.

Franck Horter, comment régissez-vous à l’autorisation de la Jaked 01 pour les championnats du monde de Rome ?
On est abasourdi par cette décision qui est, c’est le moins qu’on puisse dire, surprenante. Il y a avait une unanimité des entraîneurs, des nageurs et des scientifiques pour dire qu’il fallait interdire cette combinaison. On ne comprend pas le revirement de la FINA concernant cette combinaison qui dénature complètement la natation. C’est d’autant plus difficile à comprendre que, pour se prémunir, nous avions également soumis une combinaison 100% polyuréthane équivalente en tout point à la Jaked, qui a été refusée.

Vous aviez produit une copie ?
Voilà, c’est aussi simple que ça. Avec tout ce qu’il se passe depuis un an et demi, on voulait prendre nos garanties. Même si on est contre ces combinaisons, on se devait de protéger nos nageurs. J’essaie de trouver une logique à ce rejet mais je crois qu’il n’y en n’a pas. Je ne veux pas me lancer dans des diatribes qui seraient utilisées contre nous mais il est évident qu’il y a une différence de traitement des équipementiers. C’est scandaleux et je ne comprends pas comment une fédération comme la FINA peut tomber dans de pareilles attitudes.

Envisagez-vous de donner une suite à cette affaire ?
On doit réfléchir avec la direction de la société aux Etats-Unis. Je ne vois pas comment on peut éviter de poursuivre la FINA face à ces incohérences. On ne peut pas rester ans réaction face au pire scénario, c’est-à-dire de n’approuver qu’une seule combinaison tout polyuréthane. Les Mondiaux de Rome vont être un gros cirque. C’est du grand n’importe quoi.

La rédaction - Julien Richard