RMC Sport

JO 2020: Manaudou candidat au rôle de porte-drapeau

Alors qu’ils s’entraîne à Marseille, à trois semaines du Meeting Open de la Méditerranée, Florent Manaudou a dit sa volonté de devenir le porte-drapeau de la délégation française pour les Jeux Olympiques de Tokyo l’été prochain (24 juillet-9 août).

À cinq mois de Jeux olympiques de Tokyo, Florent Manaudou (29 ans) poursuit sa préparation pour se qualifier et être en capacité d’aller chercher le titre cet été. Dans trois semaines, le champion olympique du 50m nage libre participera au Meeting Open de la Méditerranée à Marseille avec en tête cet objectif nippon. Manaudou s’est d’ailleurs porté candidat au rôle de porte-drapeau de la délégation française.

"Je serais très content de pouvoir porter le drapeau de la France pendant la cérémonie d’ouverture, ce serait un honneur, c'est encore plus fort que d'être champion olympique. Si j’ai la chance un jour de le faire, que ce soit cette année, ou si jamais je continue jusqu’en 2024 à Paris, et là ce serait le must vraiment, ce serait un honneur, a glissé celui qui a fait acte de candidature auprès de la Fédération française de natation.

Moins légitime que Lavillenie ?

"Je ne suis pas le mieux placé pour l’instant. Je pense que Renaud est mieux placé", estime toutefois Manaudou. Le nageur verrait bien le handballeur Nikola Karabatic ou Mélina Robert-Michon, spécialiste du lancer de disque, et vice-championne olympique à Rio, occuper ce rôle à sa place. Pour son premier 50m de la saison en grand bassin, il y a tout juste un mois, Florent Manaudou s’imposait au Luxembourg en 21"56, soit son meilleur temps sur la distance depuis son retour à la compétition en juin 2019.

dossier :

Tokyo 2020

QM avec Anthony Rech