RMC Sport

La championne du monde d’apnée portée disparue

Natalia Molchanova

Natalia Molchanova - AFP

Natalia Molchanova (53 ans), championne du monde de plongée en apnée, est portée disparue depuis dimanche après une plongée dans l'archipel espagnol des Baléares. Son corps est toujours recherché.

Natalia Molchanova a disparu en exerçant sa passion et son sport. La plongeuse russe de 53 ans n’a plus donné signe de vie après avoir effectué une plongée dimanche dans l'archipel espagnol des Baléares. Son corps est toujours recherché. Selon la Fédération russe, qu’elle a créée, la détentrice du record du monde d’apnée statique (9’52’’) était partie accompagnée de trois amis. Elle a alors plongé seule, sans palme et lestée de plomb à 30 à 40 mètres de profondeur. Une distance loin d’être insurmontable pour celle qui a été sacrée championne du monde de plongée en apnée à 23 reprises et qui pouvait atteindre les 101 mètres de profondeur équipée de palmes.

Selon les premiers éléments, Natalia Molchanova a été aperçue à la surface à 60 mètres du point de départ où elle était attendue. Probablement déportée par de « forts courants en profondeur », elle a ensuite disparu complètement sous l'eau. Malgré les recherches des autorités espagnoles en surface et dans les profondeurs pendant plusieurs jours, son corps est toujours introuvable.

Après avoir abandonné la natation à 20 ans, elle a découvert l’apnée à 40 ans où elle a excellé en devenant la première femme à descendre au-delà des 100 mètres. « Elle avait une passion pour l'apnée qui la dévorait tellement qu'elle y a consacré sa vie, a déclaré son fils Alexeï Molchanov, 28 ans, également recordman dans cette discipline. Elle était une inspiration pour tous les plongeurs en apnée et même si c'était une des compétitrices les plus acharnées du monde, elle était toujours calme et détendue pendant les compétitions. » Ce drame rappelle celui de juin dernier, lorsque le navigateur franco-suisse Laurent Bourgnon avait disparu lors d'une plongée en apnée en Polynésie française.