RMC Sport

Mondiaux de natation: "du mal à revenir" pour Stravius, "super stressant" pour Mathieu

Geoffroy Mathieu

Geoffroy Mathieu - AFP

Jérémy Stravius n'a pas passé les séries du 200m ce lundi matin aux Mondiaux de natation à Budapest. Geoffroy Mathieu et Béryl Gastaldello ont également été sortis en séries du 100m dos. Mathilde Cini a été repêchée et participera aux demi-finales du 100m dos.

Jérémy Stravius est un habitué des Mondiaux. Mais avec le 22e temps des séries, à trois dixièmes de la qualification, il a été sorti dès les séries du 200m ce lundi matin à Budapest. Bien lancé sur le premier 100m, le Français n'a ensuite pas réussi à se relancer : "Durant la course, c'est vrai que je pèche assez vite... Je pars bien mais derrière, j'ai du mal à tenir le 200m. Donc un peu dur, un peu triste de ne pas être en demi-finales au moins... Mais je n'ai pas de regrets, j'ai tout donné ce matin. Je n'ai pas fait d'erreurs, je pense que tout était en place. C'est mon niveau d'aujourd'hui et de cette semaine." 

Stravius : "Je tombe vite dans la fatigue"

La préparation de Jérémy Stravius a été tronquée cette saison, avec une blessure au poignet durant les fêtes de fin d'année. L'Amiénois manquait visiblement d'entraînement : "J'ai eu du mal à revenir à mon niveau de l'an dernier sur le 200m. C'est vrai que je tombe vite dans la fatigue aux entraînements. Et du coup, je garde cette fatigue assez longtemps". Il sera engagé sur le 50m dos, moins sollicitant, à la fin de la semaine.

Pour Geoffroy Mathieu, en revanche, c’était le stress des grandes premières pour le petit nouveau de l’équipe de France. Le Clermontois de 20 ans, révélation des championnats de France à Strasbourg, n’a pas réussi à franchir le cap des séries du 100m dos avec le 33e temps en 56"38. Loin du Chinois Jiayu Xu, meilleur temps des séries en 52"77.

Mathieu : "J’avais envie de bien faire"

"C’était très stressant. J’étais assez stressé en chambre d’appel, avoue Geoffroy Mathieu. Je ne pars pas assez vite malheureusement, du coup j’essaye de combler le retard sur le retour mais à ce niveau-là, ça ne suffit pas. Ce qui est impressionnant, c’est l’organisation, le protocole que l’on n’a pas aux championnats de France. Je n’ai jamais eu l’habitude de faire ce genre de compétition. C’était super stressant et il y avait pas mal de pression, j’avais envie de bien faire. Ça ne passe pas mais j’espère que ça passera sur le 200m. J’ai tâté le terrain et j’espère être beaucoup moins stressé pour le 200m dos." Le Clermontois sera de retour jeudi sur le 200m dos, l’épreuve sur laquelle il avait réalisé les minimas aux championnats de France à Strasbourg.

A lire aussi >> Natation: déjà deux titres mondiaux pour Ledecky malgré une Sjöström record

Cini repêchée

Les centièmes n’avaient pas tourné en faveur de la Française Mathilde Cini ce matin en séries du 100m dos. Elle a réalisé le 17e temps et était donc la première éliminée avec un chrono de 1'00"70, à 0"11 d’une place en demi-finales. Bonne nouvelle, Mathilde Cini a été ensuite repêchée à la suite d'un forfait et sera donc présente en demi-finales. L’autre Française engagée, Béryl Gastaldello, a échoué à la 32e place en 1'02"24.

A lire aussi >> Mondiaux de natation: Gastaldello sortie d’entrée sur 100m papillon

VIDEO. Mondiaux de natation : un déclin français pour mieux revenir ?

JRi à Budapest