RMC Sport

Muffat, côté business

Camille Muffat

Camille Muffat - -

Star de la natation tricolore, Camille Muffat est aussi polyvalente dans les bassins que dans la vie. La Niçoise, qui vise un troisième titre aux championnats de France de Rennes, ce dimanche sur 200m nage libre, vient en effet de créer une gamme de shampoings qui lutte contre les effets du chlore.

Tout amateur de natation qui fréquente un tant soit peu les piscines peut en attester, le chlore n’est pas le meilleur allié des cheveux et Camille Muffat n’échappe pas à la règle. « A la base, je trouvais mes cheveux très abimés, je ne trouvais pas de shampoing adapté et j’ai fait part à mon agent de mon envie de tenter quelque chose », explique ainsi la nageuse. Muffat rencontre alors Pascal Coste, un coiffeur niçois, aujourd’hui à la tête d'une marque qui compte 150 salons franchisés à son nom et un site de vente en ligne de produits de beauté pour les cheveux parmi les plus importants du marché.

La paire niçoise entame sa collaboration et accouche rapidement d’un concept : une gamme de shampoings pour parer les sévices du chlore, avec pour emblème la championne olympique du 400m nage libre. Et Muffat, toute aussi enthousiaste et engagée dans les affaires que dans les bassins, n’a pas fait les choses à moitié. « Elle a participé à toute l’élaboration de la ligne, elle a voulu tout maitriser de A à Z. Elle nous a donné un cahier des charges de besoin qu’elle exprimait. Elle a participé aux tests. Nous a donné sa préférence. Elle a choisi les packagings. Ainsi que l’image, le logo », se satisfait Coste. Avant de rajouter : « J’ai rencontré une sportive et j’ai découvert une business-girl. Quelqu’un de très impliqué, qui s’est lancée à fond dans ce projet ».

« J’ai toujours aimé créer »

Camille Muffat a tout autant apprécié l’expérience : « Du début à la fin j’ai trouvé ça vraiment génial, je pense que beaucoup de femmes aimeraient créer toute une gamme de shampoings. J’ai toujours aimé développer des choses, amener des idées, créer. Je trouve ça super », explique celle qui a conquis, cette semaine à Rennes, les titres nationaux sur 100m et 400m nage libre, et tentera d’ajouter ce dimanche celui du 200m, au lendemain de sa meilleure performance mondiale sur la distance réalisée en demi-finale (1’55’’69). Fruit de cette collaboration, la gamme Camille Muffat, sur le thème de sa collection de médailles des Jeux Olympiques de Londres : or (400m), argent (200m) et bronze (relais 4x200m) est attendue en juin prochain. Juste le temps de préparer les cuirs chevelus avant les Mondiaux de Barcelone (19 juillet - 4 aout).

A lire aussi :

>> MPM pour Muffat

>> Muffat : « Quand on me titille, je réponds »

>> Agnel se refait une santé