RMC Sport

Pas de souci pour Lacourt

Camille Lacourt

Camille Lacourt - -

Titré sur 100m dos en début de semaine et meilleur performeur mondial de la saison sur 50m dos, Camille Lacourt s'est qualifié ce matin pour les demi-finales de cette épreuve aux Mondiaux de natation à Shanghai. Le nageur du Cercle des nageurs de Marseille remporté sa série et réalisé le deuxième temps de la matinée (25''03) derrière le Sud-Africain Gerhard Zandberg (24''72). Rendez-vous donc tout à l'heure pour gagner sa place en finale.

Sébastien Rouault n'aura pas de médaille dans ces Mondiaux de natation. Double champion d'Europe sur 800m et 1500m, il n'a pas réussi à franchir le cap des séries sur le 1500m ce matin. Il était fataliste à la sortie de l'eau: « Je ne suis pas plus déçu que ça, parce que le tournant de ces Mondiaux pour moi ça a été mercredi soir la finale (NDLR: la finale du 800m NL dont il a terminé 8è), ensuite j'ai compris que ça allait être compliqué. J'ai tout fait pour être au mieux pour le relais hier pour que les gars aient une chance le soir. Je crois que ce matin j'ai fait la meilleure des courses avec mon potentiel du moment. Il reste douze mois, je vais prendre des petites vacances. J'ai du retard. » En 15'05''88, il réalise le onzième temps de séries dominées par le Chinois Sun Yang.

Pour sept centièmes seulement le relais français féminin du 4x100m 4 nages n'a pas réussi à se glisser parmi les 12 équipes les plus rapides (4'04''05) des. Treizième chrono, Mongel, Castel, De Ronchi et Muffat ne se qualifient pas pour la finale (8 premières) mais pas pour les Jeux olympiques non plus dans cette spécialité. « Le temps n'est pas trop mal. L'objectif était de qualifier le relais pour les JO de l'an prochain. Il fallait terminer dans les 12, on termine 13e, pour quelques centièmes. On est quand même un petit peu déçues. On savait qu'aller en finale, ça allait un défi très difficile à relever. Mais après dans les 12, on se disait que c'était faisable, donc on est un peu déçues » a relevé Aurore Mongel qui nageait là sa première et seule course des Mondiaux de Shanghai. Les Françaises peuvent encore se qualifier pour les JO. Elles auront une chance de le faire lors des championnats d'Europe à Anvers en mai 2012.

R.M. à Shanghai