RMC Sport

Rees compte sur le soutien familial

-

- - -

Deuxième des demi-finales du 200m dos ce jeudi lors des championnats de France à Dunkerque, Eric Rees peut encore espérer une qualification olympique. Un rêve pour ce franco-américain qui a opté pour la nationalité française. « Je suis content. Cette année est délicate pour moi car je devais choisir si je voulais nager pour la France et les Etats-Unis, explique-t-il. Je suis content car la préparation paye. La qualification n’est pas acquise, mais je suis content. Il faut que je fasse le temps demain (ndlr : vendredi). La dernière fois que j’étais ici, c’était il y a quatre ans. J’avais 17 ans, je n’avais pas fait les minima en série et j’avais été éliminé. Avec ma sœur et mes parents ici, ça serait génial si je venais à faire les minima. »

P.Ta à Dunkerque