RMC Sport

Cap sur la 2ème place

-

- - -

Jean-Michel Bazire est difficile à arrêter en cette fin de mois de février. Encore vainqueur aujourd'hui avec Quoumba de Guez, "JMB" met le cap sur la 2ème place du classement général de la Casaq Ligue, la 1ère étant assurée pour Franck Nivard. William Bigeon (Santa Rosa France) finit deuxième de l'étape du jour non sans nourrir quelques regrets. Jean-Etienne Dubois (Rodrigo Jet) est troisième devant Franck Nivard (Quinoa du Gers) et Anthony Barrier (Piombino).

Jean-Michel Bazire est difficile à arrêter en cette fin de mois de février. Encore vainqueur aujourd'hui avec Quoumba de Guez, "JMB" met la cap sur la 2ème place du classement général de la Casaq Ligue, la 1ère étant assurée pour Franck Nivard. William Bigeon (Santa Rosa France) finit deuxième de l'étape du jour non sans nourrir quelques regrets. Jean-Etienne Dubois (Rodrigo Jet) est troisième devant Franck Nivard (Quinoa du Gers) et Anthony Barrier (Piombino).

Encore JMB

Déjà vainqueur mardi, Jean-Michel Bazire remet le couvert ce jeudi en menant au succès Quoumba de Guez au terme d'une belle lutte avec William Bigeon (Santa Rosa France) et d'une course gérée parfaitement : "J'étais pris de vitesse au début mais, dans la mesure où les animateurs ont tout repris à 1200 mètres de l'arrivée, j'ai pu venir en tête dans la montée. J'ai alors repris Quoumba pour la laisser souffler. Quand Santa Rosa France est venue, on était à fond !" 10 nouveaux points dans l'escarcelle de Jean-Michel Bazire et le voici à 3 points d'Eric Raffin, deuxième du classement.

William Bigeon battu de peu et déçu

William Bigeon fait grise mine en descendant du sulky de Santa Rosa France. Il a cru à la victoire mais Jean-Michel Bazire a bel et bien eu le dernier mot. "J'ai donné un super parcours à ma jument jusqu'à l'entrée de la ligne droite où Jean-Michel a commencé à m'envoyer en dehors, c'est dommage." Si le gagnant n'a pas gardé strictement sa ligne dans les 150 derniers mètres, les commissaires n'ont pas jugé cela répréhensible par un changement d'arrivée, n'attribuant qu'un avertsissment au driver vainqueur.

Jean-Etienne Dubois nous donne rendez-vous

Bon troisième avec Rodrigo Jet, Jean-Etienne Dubois est pleinement satisfait du comportement de son cheval : "J'ai laissé faire en début de parcours et pu ainsi choisir le bon dos dans la montée, celui de Santa Rosa France. Rodrigo a bien conclu et je le crois à présent meilleur sur plus long." Le rendez-vous est donc pris pour une prochaine course sur une distance plus importante que les 2100 mètres du jour.

photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté