RMC Sport

Christophe Martens en forme éblouissante

-

- - -

Christophe Martens a la « baraka ». Auteur d’un doublé sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer ce jeudi 8 décembre, le driver belge s’illustre cette fois-ci sur la cendrée parisienne dans le Prix Pomona avec Riviera Vici. Il remporte son quatrième Quinté+ cette saison en devançant Bernard Piton (Rhune Sautonne), Dominik Locqueneux (Tiffany Brodda), David Thomain (Riviga du Rib) et Philippe Daugeard (Quella Montbrun).

Christophe Martens a la « baraka ». Auteur d’un doublé sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer ce jeudi 8 décembre, le driver belge s’illustre cette fois-ci sur la cendrée parisienne dans le Prix Pomona avec Riviera Vici. Il remporte son quatrième Quinté+ cette saison en devançant Bernard Piton (Rhune Sautonne), Dominik Locqueneux (Tiffany Brodda), David Thomain (Riviga du Rib) et Philippe Daugeard (Quella Montbrun).

Le gagnant du jour : Christophe Martens un fin tacticien

Christophe Martens réalise une année exceptionnelle. Le driver belge s’est illustré à 111 reprises cette saison et se situe actuellement au 5ème rang du classement du sulky d’or. Ce vendredi 9 décembre, le pilote a mené la course parfaite avec Riviera Vici. "Il faut assurer au départ avec elle, j’ai donc pris mon temps et j’ai patienté parmi les derniers. Le rythme de la course était très peu soutenu, c’est pour cette raison que je me suis rapproché devant les tribunes. C’est à ce moment précis que je gagne la course car j’ai réussi à me recaler dans le sillage de l’animateur Dominik Locqueneux. Dans la ligne d’arrivée, ma partenaire a filé au poteau. Elle s’impose vraiment plaisamment."

Le driver du jour : Dominik Locqueneux battu sur une pointe

Dominik Locqueneux traverse actuellement une période faste dans le tournoi de la Casaq Ligue. Lors de ses 10 dernières tentatives, il s’est imposé à deux reprises et a pris trois places. "En terminant au troisième rang ce vendredi 9 décembre, le pilote revient à seulement trois points du leader Franck Nivard dans le championnat de France des drivers. Je suis très bien parti et j’ai rapidement pris le train à mon compte. J’ai contrôlé aisément les opérations durant toute l’épreuve mais malheureusement j’aurais dû plus durcir la course. Je suis battu sur une pointe de vitesse mais c’est une très bonne jument. Elle va gagner sa course cet hiver !"

Crédit Photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté