RMC Sport

Damien Bonne ouvre la marque

-

- - -

Assez discret depuis l’ouverture du Championnat, le pilote de Renardo Bello profite de l’étape de ce jeudi à Enghien pour enregistrer son premier succès Casaq Ligue de la saison. Tapis dans le sillage des animateurs durant l’essentiel du parcours, Damien Bonne et son partenaire exécutent leurs rivaux dans la ligne droite du Prix de Plaisance. En retrait du lauréat, Tony le Beller s’empare du premier accessit avec Quartino et réalise la bonne opération du jour dans le Challenge. Profitant de la disqualification (après enquête) du tandem favori Anthony Barrier-Rose de Sarthe, Jos Verbeeck (Picardo), Philippe Masschaele (Queyras Apple) et Charles Dreux (Séduisant Fouteau) complètent dans cet ordre l’arrivée d’un quinté de vitesse (départ donné à l’autostart) qui ne génère aucun changement au sommet du Championnat.

Assez discret depuis l’ouverture du Championnat, le pilote de Renardo Bello profite de l’étape de ce jeudi à Enghien pour enregistrer son premier succès Casaq Ligue de la saison. Tapis dans le sillage des animateurs durant l’essentiel du parcours, Damien Bonne et son partenaire exécutent leurs rivaux dans la ligne droite du Prix de Plaisance. En retrait du lauréat, Tony le Beller s’empare du premier accessit avec Quartino et réalise la bonne opération du jour dans le Challenge. Profitant de la disqualification (après enquête) du tandem favori Anthony Barrier-Rose de Sarthe, Jos Verbeeck (Picardo), Philippe Masschaele (Queyras Apple) et Charles Dreux (Séduisant Fouteau) complètent dans cet ordre l’arrivée d’un quinté de vitesse (départ donné à l’autostart) qui ne génère aucun changement au sommet du Championnat.

Retrouvailles

Il n’avait plus croisé la route de Renardo Bello depuis novembre 2011. De nouveau associé au protégé de son beau-père Christian Bigeon, Damien Bonne a fait des étincelles cet après-midi pour enregistrer le deuxième succès quinté de sa carrière (le premier ayant été acquis à Vincennes en décembre 2010). Après avoir pisté Séduisant Fouteau, le futur lauréat s’est décalé de son sillage avant de filer au poteau sans être véritablement inquiété : « Nous avions un mauvais numéro (le 14) derrière la voiture et ce n’est jamais facile de s’en sortir à Enghien dans de telles conditions. Heureusement, j’ai pu prendre la roue de l’un des favoris et nous avons ainsi pu ainsi bénéficier d’un très bon parcours. »

Le Top 10 de la Casaq Ligue 2013 ne varie pas au terme de cette étape qui profite toutefois à Tony le Beller. Grâce aux six points acquis ce jeudi, le pilote de Quartino figure désormais à la quatorzième place du Challenge.

Crédit Photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté