RMC Sport

Eric Raffin sur un air de "samba"

-

- - -

Eric Raffin a fait un heureux ce vendredi 21 septembre à Vincennes. Vingt-cinq minutes après avoir apporté un 400ème succès à Romuald Mourice, le driver a offert un Quinté+ à l’entraîneur grâce à Samba Dorée. Il devance le bon finisseur Benoît Barassin (Shiva des Racques) qui hérite de la deuxième place après enquête et disqualification d’Hervé Sionneau (Saqqarah). Guillaume Gillot (Randolina) s’empare quant à lui de la troisième place aux dépens de Jos Verbeeck (Sophora du Ried) et de Tony Le Beller (Sonate des Ormeaux).

Eric Raffin a fait un heureux ce vendredi 21 septembre à Vincennes. Vingt-cinq minutes après avoir apporté un 400ème succès à Romuald Mourice, le driver a offert un Quinté+ à l’entraîneur grâce à Samba Dorée. Il devance le bon finisseur Benoît Barassin (Shiva des Racques) qui hérite de la deuxième place après enquête et disqualification d’Hervé Sionneau (Saqqarah). Guillaume Gillot (Randolina) s’empare quant à lui de la troisième place aux dépens de Jos Verbeeck (Sophora du Ried) et de Tony Le Beller (Sonate des Ormeaux).

Un tandem doré

Romuald Mourice fait toujours le déplacement en région parisienne à bon escient. Une aubaine pour Eric Raffin qui profite des pensionnaires de l’homme du sud pour se mettre en avant. En effet, cinq mois après avoir remporté une étape de la Casaq Ligue avec Queur de l’Ante, le pilote a réédité l’exploit grâce à une compagne de boxe de ce dernier. Attentiste au sein du peloton, le driver a accéléré durant les 1000 derniers mètres pour s’imposer nettement et conforter ainsi sa quatrième place au classement général du Championnat de France des drivers.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres

Nombreux sont les adversaires d’Eric Raffin à nourrir des regrets dans le Quinté+ du jour. Le premier est certainement Hervé Sionneau (Saqqarah). Disqualifié après enquête, le driver a perdu sa deuxième place au profit de Benoît Barassin (Shiva des Racques). Enfin, longtemps enfermé, Tony Le Beller a lui aussi joué de malchance en ne trouvant l’ouverture que trop tardivement.

Crédit Photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté