RMC Sport

Fabrice Veron débloque son compteur victoire

-

- - -

Fabrice Veron brille à Strasbourg dans l’événement-Prix du Journal l’Alsace et décroche sa 1ère victoire d’étape de la saison ce mardi 28 mai. Longtemps aux derniers rangs en selle sur A Cœur Ouvert, le natif d’Angers se montre intraitable tout au long de la ligne droite pour résister au bon retour de Romain Auray (Kourdo). A distance, Mirco Demuro (Primatist), Anthony Crastus (Berssio) et Christophe Lemaire (Fortezzo) complètent les places d’un tournoi qui ne provoque pas de bouleversement en tête de la Casaq Ligue.

Fabrice Veron brille à Strasbourg dans l’événement-Prix du Journal l’Alsace et décroche sa 1ère victoire d’étape de la saison ce mardi 28 mai. Longtemps aux derniers rangs en selle sur A Cœur Ouvert, le natif d’Angers se montre intraitable tout au long de la ligne droite pour résister au bon retour de Romain Auray (Kourdo). A distance, Mirco Demuro (Primatist), Anthony Crastus (Berssio) et Christophe Lemaire (Fortezzo) complètent les places d’un tournoi qui ne provoque pas de bouleversement en tête de la Casaq Ligue.

Victoire tactique

Disputé sur une piste considérablement alourdie dans la ligne opposée, le Prix du Journal l’Alsace a souri pour la seconde fois de sa carrière à A Coeur Ouvert, partenaire d'un Fabrice Veron particulièrement inspiré : « J’ai opté pour une course d’attente car je savais que le terrain lourd allait avantager A Cœur Ouvert. J’étais loin de me douter que la piste serait aussi gorgée d’eau dans la ligne opposée mais je savais au fond de moi que cela allait jouer en notre faveur. J’ai préféré rester à l’arrière-garde du peloton avant de le solliciter à l’entrée de la ligne droite. On a littéralement avalé l’animateur Daniele Porcu (Pelvoux) pour ne plus être rejoints par nos adversaires. Quelle ligne droite ! ». Un succès qui permet à Fabrice Veron de gagner 3 rangs et d’occuper la 12e place au Championnat de France des jockeys de plat.

Anthony Crastus repasse 4e

Dépossédé de la 4e place de la Casaq Ligue hier par Stéphane Pasquier, Anthony Crastus prend sa revanche grâce au 3 points glanés ce mardi 28 mai à Strasbourg. Le jockey freelance (70 points) compte désormais 5 longueurs de retard sur la 3e marche du podium, occupée par le Vice Champion de France 2012/2013 Grégory Benoist. Christophe Soumillon reste leader.

Crédit photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté