RMC Sport

Godolphin dans la tourmente

-

- - -

La nouvelle fait l'effet d'un coup de tonnerre outre-Manche : onze chevaux de la célèbre écurie Godolphin ont été contrôlés positifs aux stéroïdes anabolisants.

Le cheikh Mohammed Al Maktoum, propriétaire de Godolphin, est "abassourdi" selon Simon Crisford, manager de la célèbre écurie à la casaque bleue. Pas moins de 11 des 45 pensionnaires de Mahmoud Al Zarooni ont été contrôlés positifs aux stéroïdes anabolisants, évidemment strictement interdits, dont Certify, qui était favorite des 1.000 Guinées (Groupe I), qui se courront le 4 mai à Newmarket.

Le maitre de Dubaï s'est dit "consterné et en colère" par cet évènement qui "transgresse l'éthique de Godolphin". Il faut dire que les sanctions devraient être exemplaires. La BHA (British Horseracing Authority) va rapidement convoquer Al Zarooni, d'autant qu'il s'agit d'un cas de récidive, l'entraineur ayant déjà été désigné à deux reprises pour des cas similaires ces douze derniers mois. Si la carrière de ce dernier semble proche de la fin, c'est surtout un coup terrible porté à l'image de la gigantesque écurie du cheikh Mohammed Al Maktoum, qui assure "avoir travaillé dur pour s'assurer de sa réputation intègre et sportive"...

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté