RMC Sport

Grand Steeple, présentation d’un monument

-

- - -

Dimanche, les meilleurs sauteurs se présenteront au départ du Grand Steeple-Chase de Paris. Pourquoi cette épreuve est-elle mythique ?

D’une part, il faut savoir que l’épreuve fut créé en 1874, ce qui en fait évidemment l’une des plus anciennes courses du calendrier français (l’Arc de Triomphe existe depuis 1920, comme le Prix d’Amérique). Si l’on excepte le Grand National de Liverpool (Grande-Bretagne), épreuve très particulière, et le Nakayama Grand Jump (Japon), la plus richement dotée, mais dont le niveau est moindre, le Grand Steeple-Chase de Paris (Groupe I) est certainement la plus belle compétition d’obstacle du monde. Seuls trois chevaux sont parvenus à s’y imposer à trois reprises : Hyères III (de 1964 à 66), Katko (de 1988 à 1990) et plus récemment Mid Dancer (2007, 2011 et 2012). Autre nom qui restera éternellement associé au Grand Steeple, celui de Bernard Secly, maître entraineur qui l’emporta à six reprises, notamment avec les légendaires Katko et Al Capone II.

Ce qui fait la particularité du Grand Steeple-Chase de Paris, outre la qualité des athlètes qui y participent, c’est la difficulté, l’exigence du parcours imposé. Désormais disputé sur 6.000 mètres, ce sont pas moins de 23 obstacles que les chevaux devront franchir sans encombre afin de décrocher le graal. Parmi ces difficultés, on retiendra notamment la rivière des tribunes. Il est nécessaire d’accélérer à deux reprises durant le parcours pour effectuer un saut de près de huit mètres. Le Rail Ditch & Fence reste le «gros d’en face», le fameux juge de paix. L’Everest sera franchi en fin de parcours, au moment où les jambes peuvent commencer à devenir lourdes. Il faudra pourtant effacer une fosse de deux mètres de large, surmontée d’une sorte de haie géante d’un mètre soixante ! Lorsque les concurrents franchissent l’ultime obstacle, il faut oublier la fatigue et accélérer encore sur la partie plate d’Auteuil, jusqu’au poteau. Autant dire que seul un cheval d’exception peut inscrire son nom au palmarès de ce véritable monument du turf mondial.

Le Quinté en vidéo

RMC

Arrivées et rapports du Quinté