RMC Sport

Le nouveau défi de Timoko

-

- - -

L’éternel rival de Ready Cash effectue le déplacement en Suède avec des ambitions le week-end prochain, à l'occasion de l'Elitloppet.

Dimanche prochain, à Solvalla (Stockholm), se tiendra l’Elitloppet (Groupe I), la plus belle épreuve suédoise au trot, qui est en quelque sorte l’équivalent à la sauce scandinave de notre Prix d’Amérique. Si Commander Crowe, trotteur suédois entrainé par un français (Fabrice Souloy), tentera de défendre chèrement son titre, les espoirs tricolores seront surtout représentés par Timoko, mis au point par un batave... dans le Sud-Ouest. Richard Westerink avait déjà annoncé cet hiver qu’il comptait disputer l’Elitloppet, malgré les réticences du driver Jos Verbeeck, qui n’apprécie guère cette épreuve. Avec son numéro 3 derrière les ailes de l’autostart, Timoko a été gâté par le tirage au sort !

Disputé en deux batteries, dont les quatre premiers sont ensuite qualifiés pour la finale, il est important d’obtenir un bon classement, afin d’être ensuite bien placé au départ. Le fait de devoir disputer deux courses en peu de temps ne devrait pas déranger le fils d’Imoko, dur comme l’acier et surtout très rapide. Et de la vélocité, il en faudra sur ce parcours de 1.609 mètres (le fameux mile), où il est difficile de revenir de l’arrière. Depuis sa quatrième place dans le Prix Kerjacques (Groupe II), le 3 mai à Vincennes, Timoko a très bien travaillé selon Richard Westerink. Reste à effectuer le voyage, mais le champion est habitué aux kilomètres et possède un moral à toute épreuve, ce qui est primordial pour découvrir notamment un nouvel environnement. D’autant que les tribunes sont pleines et les supporters enthousiastes en Suède !

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté