RMC Sport

Maharajah sur le toit du monde

-

- - -

C’est sous une pluie diluvienne que s’est tenue la 93e édition du Grand Prix d’Amérique... des conditions qui n’ont pas dérangé le viking suédois Maharajah.

On le sait, les scandinaves sont durs, rugueux, habitués aux conditions extrêmes, eux qui s’entrainent dans la neige plutôt qu’au soleil. Maharajah, même s’il ne faisait pas froid dimanche à Vincennes, n’a eu aucun problème pour affronter des conditions climatiques exécrables.

Comme on pouvait s’y attendre, Up And Quick et Jean-Michel Bazire ont rapidement pris le commandement, suivis par Maharajah, qui n’a pas fait un mètre de trop après un bon départ. Örjan Kihlström a drivé le fils de Viking Kronos au millimètre. Dans l’ultime tournant, Ready Cash se rapprochait, et se montrait malheureusement fautif à l’entrée de la ligne droite, ce dont profitait Maharajah pour se lancer à la poursuite du fuyard... et le coiffer dans les derniers mètres de course.

Victoire facile, et surtout méritée, puisque Maharajah avait déjà tenté sa chance à trois reprises dans l’Amérique, pour une deuxième et une quatrième place. La ténacité récompensée donc, pour Stefan Hultman, son entraineur, qui a toujours cru en son cheval.

Yarrah Boko, lauréat du Prix de Belgique, se classe troisième devant Roxane Griff et le courageux Timoko.

Le Quinté en vidéo

RMC Sport

Arrivées et rapports du Quinté