RMC Sport

Matthieu Abrivard Champion de France des drivers

-

- - -

Le triple lauréat du Prix de Cornulier remporte son 1er Challenge Casaq Ligue. Retour sur les faits marquants de sa saison.

Le triple lauréat du Prix de Cornulier remporte son 1er Challenge Casaq Ligue. Retour sur les faits marquants de sa saison.

Son passé dans le Championnat de France des drivers

Lors des 3 dernières éditions, Matthieu Abrivard a fait montre d’une belle régularité au plus haut niveau :

2012 : 5e (11 victoires)

2011 : 5e (7 victoires)

2010 : 4e (6 victoires)

Une réussite indéniable sur les hippodromes franciliens

En gagnant 70% de ses points à Paris-Vincennes (10 victoires et 27 places) et 13% à Enghien (3 victoires et 4 places), Matthieu Abrivard a bâti son succès sur les pistes parisiennes. Mais l’entraîneur-driver, installé à Brion dans le Maine-et-Loire, n’a pas hésité à se déplacer en province pour y réussir de jolis coups, triomphant notamment à Angers, Saint-Galmier et Vichy, et se plaçant à 3 reprises à Cabourg.

Automne-hiver, sa période faste

Après un mois de juillet fructueux (44 points), Matthieu Abrivard a connu un passage à vide au mois d’octobre. Alors qu’il ne comptait que 163 points à la veille de l’étape du 9 novembre (Prix Gemma), l’ancien apprenti de Joël Hallais a quasiment doublé son capital dans le dernier quart de la saison. De novembre à la fin du Challenge, il aura remporté 6 victoires et 22 places.

Les étapes clés de sa saison

12 novembre : après 2 mois de disette, le futur Champion de France reprend les commandes de la Casaq Ligue à Eric Raffin dans le Prix du Languedoc, associé à Quick Viervil.

23 décembre : au sulky d’Un Mec d’Héripré, entraîné par Fabrice Souloy, Matthieu Abrivard pulvérise le record du Critérium Continental (1’10’’3) et chipe à nouveau la 1ère place du classement à Eric Raffin.

11 février : alors que ses rivaux sont en pleine baraka et qu’il est en perte de vitesse, le neveu de Laurent-Claude Abrivard se donne de l’air. Il enlève le Prix de Senlis avec Source d’Argent et signe son 16ème succès de la saison.

Un partenariat fructueux avec Fabrice Souloy

Le tandem Matthieu Abrivard/Fabrice Souloy a tourné à plein régime, surtout dans la phase finale du Championnat. Grâce aux 4 victoires et 15 places acquises au sulky de protégés de l’orfèvre de Ginai, Matthieu Abrivard a conquis un total de 102 unités, soit près du tiers de l’ensemble de ses points. Mais le triple lauréat du Prix de Cornulier est aussi un entraîneur accompli. Pour preuve : ses pensionnaires lui ont rapporté 87 points (6 victoires et 7 places), soit un peu plus d’un quart de ses points.

Les principaux chevaux qui ont contribué à son sacre

Le Cannibale : 41 points (2 victoires, 4 places)

Sage de Guérinière : 32 points (2 victoires, 2 places)

Samba de Daidou : 26 points (1 victoire, 3 places)

Source d’Argent : 20 points (2 victoires)

Scolie de Bassière : 16 points (1 victoire, 1 place)

Quick Viervil : 15 points (1 victoire, 2 places)

Ramsès des Charmes : 14 points (1 victoire, 1 place)

Rapide du Digeon : 14 points (1 victoire, 1 place)

Un Mec d’Héripré : 14 points (1 victoire, 1 place)

Les résultats de Matthieu Abrivard, mois par mois

Mars : 5 points

2 places en 6 participations

Avril : 15 points

1 victoire, 2 places en 8 participations

Victoire acquise avec Le Cannibale (pour F. Souloy)

Mai : 34 points

2 victoires, 3 places en 8 participations

Victoires acquises avec Ramsès des Charmes (pour L. Simon) et Rapide du Digeon (pour T. Raffegeau)

Juin : 20 points

2 victoires en 8 participations

Victoires acquises avec Samba de Daidou (sous sa férule) et Relaxa Dairpet (sous sa férule)

Juillet : 44 points

2 victoires, 5 places en 12 participations

Victoires acquises avec Sage de Guérinière (sous sa férule) et Royal de Vaiges (pour G. Lizée)

Août : 23 points

2 victoires, 1 place en 8 participations

Victoires acquises avec Le Cannibale (pour F. Souloy) et Tina Jolie (pour H. Krom)

Septembre : 22 points

1 victoire, 2 places en 7 participations

Victoire acquise avec Scolie de Bassière (pour T. Duvaldestin)

Octobre : aucun point

Jamais placé en 5 participations

Novembre : 42 points

2 victoires, 6 places en 13 participations

Victoires acquises avec Quick Viervil (pour C. Gallier) et Septuor (pour A. De Jésus)

Décembre : 33 points

1 victoire, 7 places en 18 participations

Victoire acquise avec Un Mec d’Héripré (pour F. Souloy)

Janvier : 43 points

2 victoires, 6 places en 18 participations

Victoires acquises avec Talida du Vivier (pour F. Souloy) et Source d’Argent (sous sa férule)

Février : 34 points

2 victoires, 3 places en 13 participations

Victoires acquises avec Source d’Argent (sous sa férule) et Sage de Guérinière (sous sa férule)

Crédit photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté