RMC Sport

Olivier Peslier détrône Christophe Soumillon

-

- - -

Vainqueur du 162e événement de sa carrière ce lundi 24 juin à Chantilly, Olivier Peslier signe sa 7e victoire d’étape de la saison et prend les commandes de la Casaq Ligue. Au terme d’une course d’attente associé à Nocturnal Secret, le 1er pilote de l’écurie Wertheimer se montre le plus véloce dans la ligne droite pour venir à bout de Maxime Guyon (Zaafran). En retrait, Frédéric Spanu (Hervé), Stéphane Pasquier (King’s Risk) et François-Xavier Bertras (Lictus) complètent la combinaison d’un Prix du Bois Brandin qui marque un tournant dans le Championnat de France des jockeys de plat.

Vainqueur du 162e événement de sa carrière ce lundi 24 juin à Chantilly, Olivier Peslier signe sa 7e victoire d’étape de la saison et prend les commandes de la Casaq Ligue. Au terme d’une course d’attente associé à Nocturnal Secret, le 1er pilote de l’écurie Wertheimer se montre le plus véloce dans la ligne droite pour venir à bout de Maxime Guyon (Zaafran). En retrait, Frédéric Spanu (Hervé), Stéphane Pasquier (King’s Risk) et François-Xavier Bertras (Lictus) complètent la combinaison d’un Prix du Bois Brandin qui marque un tournant dans le Championnat de France des jockeys de plat.

Passation de pouvoir

Solide leader de la Casaq Ligue depuis le tournoi du 25 avril à Longchamp, Christophe Soumillon n’a pu endiguer le formidable retour de son rival Olivier Peslier, auteur d’un moins de Juin exceptionnel (4 victoires d’étapes et un accessit d’honneur !). Le natif de Château-Gontier s’est illustré ce lundi avec un 3 ans entraîné par Jonathan Pease qui ne devrait pas tarder à refaire parler de lui : « S’il n’avait pas joué de malchance, Nocturnal Secret aurait pu prétendre à la victoire lors de sa précédente tentative dans un quinté à Longchamp. Il remet les pendules à l’heure et démontre qu’il dispose d’un très joli changement de vitesse. J’avais peur que son numéro 14 dans les stalles ne lui soit défavorable mais je crois que cela l’a finalement avantagé. Je suis bien parti et j’ai pu courir caché avant de me rapprocher dans la phase finale, comme le souhaitait son mentor. Il va falloir compter sur lui à l’avenir ! ». Ce succès permet à Olivier Peslier (128 unités) de passer en tête de la Casaq Ligue avec 3 points d’avance sur Christophe Soumillon, 10e avec Lady Melior dans le tournoi du jour. Stéphane Pasquier (91 points) passe 3e aux dépens de Grégory Benoist, 4e avec (88 points).

Crédit photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté