RMC Sport

Olivier Peslier sans trembler

-

- - -

Olivier Peslier ouvre son palmarès dans l’édition 2013/2014 de la Casaq Ligue à l’issue de l’événement-Prix de Beaumesnil ce mardi 23 avril à Maisons-Laffitte. En embuscade en selle sur Crosstown dans le sillage de l’animatrice Chrystelle Cardenne (Setfiretotherain), le pilote bleu et blanc passe la surmultipliée à 300 mètres du but pour décrocher avec aisance les 10 points de la victoire. Au terme d’une vive empoignade, Thierry Jarnet (Spirit’s Revench) vient à bout de Ioritz Mendizabal (As des Flandres), Franck Blondel (La Tulipe) et Grégory Benoist (Seyfeddine). Grâce à ce succès, Olivier Peslier intègre le Top 5 du Challenge.

Olivier Peslier ouvre son palmarès dans l’édition 2013/2014 de la Casaq Ligue à l’issue de l’événement-Prix de Beaumesnil ce mardi 23 avril à Maisons-Laffitte. En embuscade en selle sur Crosstown dans le sillage de l’animatrice Chrystelle Cardenne (Setfiretotherain), le pilote bleu et blanc passe la surmultipliée à 300 mètres du but pour décrocher avec aisance les 10 points de la victoire. Au terme d’une vive empoignade, Thierry Jarnet (Spirit’s Revench) vient à bout de Ioritz Mendizabal (As des Flandres), Franck Blondel (La Tulipe) et Grégory Benoist (Seyfeddine). Grâce à ce succès, Olivier Peslier intègre le Top 5 du Challenge.

Un duo de choc

Spécialiste des événements réservés aux 3 ans où son pourcentage de réussite dans les 5 premiers (sur l’ensemble de sa carrière) est supérieur à 40%, l’entraîneur de Crosstown, Carlos-Laffon-Parias, partait déjà avec un avantage « psychologique ». Olivier Peslier, jockey en activité le plus performant sur l’hippodrome mansonnien avec 338 succès à son actif, s’est chargé de transformer la pénalité dans une course où il n’a jamais été inquiété : « Crosstown est un poulain qui a beaucoup d’abattage mais qui a tendance à être un peu tendu. C’est pour cela que je l’ai laissé avancer jusqu’à le positionner à la hauteur de Chrystelle Cardenne (Setfiretotherain). Une fois arrivé dans la ligne droite, il a commencé à se détacher sans que j’aie besoin de le solliciter. Je pensais honnêtement que la concurrence serait plus rude. Il a sans doute était avantagé par l’état du terrain, bien souple, mais il n’empêche qu’il l’a vraiment bien fait ».

Olivier Peslier dans le Top 5

Olivier Peslier réalise une bonne opération au classement général puisqu’il dépasse Thierry Thulliez et pointe désormais à la 5ème place du Challenge avec 38 unités. Les 4 premières places restent inchangées. Arrivé 5ème de l’épreuve avec Seyfeddine après avoir lutté activement pour la victoire, Grégory Benoist conforte son fauteuil de leader avec 51 unités, 5 longueurs devant Christophe Soumillon dont le partenaire Lykastos n’est pas parvenu à enclencher dans la phase finale. Stéphane Pasquier (43 points) et Anthony Crastus (41 points) sont respectivement 3ème et 4ème.

Crédit photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté