RMC Sport

Pierre Vercruysse en pilote

-

- - -

Pierre Vercruysse a mené sa course comme un pilote de rallye : "avec ce genre de chevaux, si tu vas trop vite en partant, tu noies les bougies et n'as plus de carburant pour finir..." Appliquant la bonne tactique, il s'impose dans le Quinté+ du jour avec Qui Ter Bleke. Le grand favori Jean-Loïc Dersoir avec Récit Jeloca finit deuxième après un mauvais parcours et devance Philippe Daugeard (Qulky la Ravelle), Etienne Lefranc (Rossoli) et Sébastien Hardy (Quid du Rib).

Pierre Vercruysse a mené sa course comme un pilote de rallye : "avec ce genre de chevaux, si tu vas trop vite en partant, tu noies les bougies et n'as plus de carburant pour finir..." Appliquant la bonne tactique, il s'impose dans le Quinté+ du jour avec Qui Ter Bleke. Le grand favori Jean-Loïc Dersoir avec Récit Jeloca finit deuxième après un mauvais parcours et devance Philippe Daugeard (Qulky la Ravelle), Etienne Lefranc (Rossoli) et Sébastien Hardy (Quid du Rib).

Pierre Vercruysse droit devant

Parti donc sans brûler trop de cartouche, Pierre Vercruysse s'installe au commandement en passant devant les tribunes de Vincennes. Il applique dès lors ce qui une tactique à part entière : la course en avant. Explications du pilote : " J'ai laissé couler dans la partie descendante. En faisant le papier, je savais qu'il n'y avait pas de chevaux pour aller en tête. J'avais donc ce genre de course à l'esprit. J'ai temporisé dans la plaine avant d'attaquer franchement dans la montée, à la Richard Westerink (ndlr : faisant référence au driver du champion Timoko qui accélère toujours à cet endroit.) J'ai alors fait la différence." Fort d'un cinquième succès dans le challenge, Pierre Vercruysse gagne un rang au classement général et s'installe à la 7ème place.

Jean-Loïc Dersoir frustré

Agréablement surpris par sa troisième place hier, Jean-Loïc Dersoir est aujourd'hui dans un état d'esprit radicalement différent : " J'ai eu un très mauvais parcours. Je pensais que le dos de Jean-Michel (Bazire) était le bon mais j'ai dû le contourner en quatrième épaisseur. Dans le dernier virage, j'ai encore dû repartir tout à l'extérieur. Dans ces conditions, c'était impossible de revenir sur le cheval de tête. "

Philippe Daugeard atteint sa cible

Avec une place sur le podium, Philippe Daugeard est totalement satisfait de la performance de Qulky la Ravelle : "La course bien rythmée l'a beaucoup avantagé. J'ai attaqué dans le dernier virage et il a très bien tenu sa partie jusqu'au bout." Habitué à prendre des accessits, Philippe Daugeard confirme son excellent coefficient de réussite.

photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté