RMC Sport

Pierre-Yves Verva fait honneur au nord

-

- - -

L’osmose dans le couple Pierre-Yves Verva – Rio d’Habern est parfaite. Le tandem remporte une deuxième étape du tournoi de la Casaq Ligue en s’illustrant dans le Prix de la Thiérache. Il devance facilement Jean-Michel Bazire associé à la favorite Riskaya, le leader du championnat de France des drivers Franck Nivard (Rebecca de Ternay) et Jean-Pierre Viel (Quiris).

L’osmose dans le couple Pierre-Yves Verva – Rio d’Habern est parfaite. Le tandem remporte une deuxième étape du tournoi de la Casaq Ligue en s’illustrant dans le Prix de la Thiérache. Il devance facilement Jean-Michel Bazire associé à la favorite Riskaya, le leader du championnat de France des drivers Franck Nivard (Rebecca de Ternay) et Jean-Pierre Viel (Quiris).

Le gagnant du jour : Pierre-Yves Verva avait la mesure

La forme de Pierre-Yves Verva ne fait aucun doute. Lors de ses cinquante dernières tentatives, le lauréat du Prix de Cornulier 1996 avec Arcadia s’est illustré à six reprises et a pris dix-huit places. Au sulky de Rio d’Habern ce jeudi 26 janvier, le pilote nordiste a drivé une belle course d’attente. "Nous sommes partis correctement mais nous avons reculé par le jeu des relais. Malheureusement, nous étions loin en début de parcours mais nous avons bénéficié d’un bon dos qui nous a ramené en troisième épaisseur dans la montée. Tout s’est finalement bien terminé car nous n’avons pas pris trop le vent durant l’épreuve. Dans la phase finale, j’ai rapidement senti que j’avais la mesure de Jean-Michel Bazire car sa partenaire flottait à cause de la fatigue et mon partenaire avait du gaz. Il a facilement fait la différence dans la ligne droite."

Le leader du championnat : Franck Nivard avait le bon dos

Rare sont les courses où Franck Nivard ne fait pas l’arrivée. Associé à une seconde chance dans le Quinté+, le leader du classement de la Casaq Ligue a pourtant accroché la troisième place. "J’ai assuré au départ et j’ai rapidement pris le dos de Pierre-Yves Verva. Je l’ai suivi durant toute la course et il m’a ramené comme sur un plateau. Dans la ligne d’arrivée, j’ai dû m’employer et pincer ma partenaire pour obtenir la troisième place sur le poteau. Elle a finalement été très courageuse et court vraiment bien."

Crédit Photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté