RMC Sport

Prendre les points

-

- - -

Légèrement détachés au classement général, Grégory Benoist et Stéphane Pasquier ont l’occasion ce lundi à Cagnes d’asseoir encore davantage leur position au sommet du Championnat. Vainqueur d’une étape la semaine passée, le dernier cité (Pivoina) devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée dans un Prix de Marseille jugé sur les 2.000 mètres en sable de l’hippodrome azuréen. De son côté, Grégory Benoist pourrait grappiller une place avec Behero.

Légèrement détachés au classement général, Grégory Benoist et Stéphane Pasquier ont l’occasion ce lundi à Cagnes d’asseoir encore davantage leur position au sommet du Championnat. Vainqueur d’une étape la semaine passée, le dernier cité (Pivoina) devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée dans un Prix de Marseille jugé sur les 2.000 mètres en sable de l’hippodrome azuréen. De son côté, Grégory Benoist pourrait grappiller une place avec Behero.

Stéphane Pasquier veut enchaîner

Revenu à 9 longueurs de Grégory Benoist grâce à sa victoire acquise vendredi avec Magiq Rio, le tenant du titre du Challenge a encore des atouts dans son jeu ce lundi. Entraînée par Didier Prod’homme (comme Magiq Rio), sa partenaire, Pivoina, a en effet largement fait ses preuves dans les quintés et déjà brillé sur le sable. Elle reste en outre sur une sortie très honorable à Deauville. Autre argument de taille, Stéphane Pasquier sait s’en servir. Ainsi, lors de leur dernière association en avril dernier, ce tandem avait triomphé lors d’une étape Casaq Ligue parisienne.

Grégory Benoist n’est pas démuni

Certes, le partenaire du leader du championnat n’offre pas les garanties de la jument de Stéphane Pasquier. Behero a ainsi moins de références dans les quintés, et encore moins sur piste en sable fibré (première sortie sur cette surface). Il effectuera en outre une rentrée après une longue absence. Mais, ayant déjà bien couru sur sa fraîcheur, on se gardera de négliger sa candidature. D'autant que Behero dépend d’un entraînement en forme en ce début de meeting cagnois, celui d’Elie Lellouche.

Crédit Photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté