RMC Sport

Ready Cash seul contre tous

-

- - -

Le champion de Philippe Allaire tente de remporter le Grand Prix d’Amérique pour la troisième fois.

Deux semaines après la disparition du légendaire Ourasi, seul quadruple lauréat de l’épreuve reine au trot, Ready Cash va tenter d’inscrire pour la troisième fois son nom au palmarès du Grand Prix d’Amérique. Il rejoindrait ainsi le "rouleau compresseur" Bellino II (1975, 76 et 77), ainsi que les célèbres Roquépine (1966, 67 et 68) et Uranie (1926, 27 et 28), les trois seuls chevaux - avec Ourasi bien sûr - à avoir remporté le «championnat du monde» des trotteurs à trois reprises...

Évidemment, le fils d’Indy de Vive ne court pas seul. Devenu le cheval à battre ces deux dernières années, il sera, en revanche, totalement seul face à un peloton entièrement ligué contre lui ! Maharajah, qui rêve de revanche, Timoko, le dur à cuir, ou encore les nouveaux venus Raja Mirchi, impressionnant dans le Prix Ténor de Baune, et Un Mec d’Héripré, véritable révélation de l’hiver, comptent bien lui mener la vie dure.

Alors, le «king» de Vincennes est-il imbattable ? Les anciens vous diront qu’aucun cheval n’est imbattable, mais il faut bien admettre que Ready Cash est de plus en plus impressionnant. Avec un déroulement de course différent dans le Prix de Bourgogne, il y a fort à parier qu’il aurait battu ses adversaires, et notamment Royal Dream, de plus loin. Et que dire de sa rentrée victorieuse dans le Prix du Bourbonnais, où il battait toujours ce même Royal Dream, alors qu’il rendait 25 mètres et n’avait pas couru depuis un trimestre ? Celui qui sera le favori de toute la France s'est entrainé sur la plage cette semaine. Selon Thierry Duvaldestin, qui veille sur lui, Ready Cash aime la neige et s'en amuse, dans son paddock, lui qui vit à la belle étoile. Bien dans son corps... et dans sa tête, le phénomène sera vraisemblablement au top de sa forme dimanche prochain.

On ne peut être qu’admiratif de Ready Cash. Il est de ceux qui attirent les foules aux courses, qui intéressent les médias généralistes, plutôt hermétiques à notre sport, si spectaculaire soit-il. Alors même s’il faut espérer que le meilleur gagne... on en peut s’empêcher de rêver à un troisième sacre du «pur-sang» des trotteurs.

Jouez sur le Grand Prix d'Amérique sur PMU.fr!

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté