RMC Sport

Stéphane Pasquier reprend le pouvoir

-

- - -

Le tenant du titre est de retour. Deuxième au classement général de la Casaq Ligue ce matin, Stéphane Pasquier a pleinement profité de l’absence de Christophe Soumillon aujourd’hui pour reprendre les commandes du Challenge. Lauréat de l’étape de ce jeudi sur la ligne droite de Maisons-Laffitte, le pilote parisien (Cheveley) n’a pas hésité à se montrer très offensif pour devancer Anthony Crastus (Pinturicchio) et Maxime Guyon (Singapore Joy). Analyse.

Le tenant du titre est de retour. Deuxième au classement général de la Casaq Ligue ce matin, Stéphane Pasquier a pleinement profité de l’absence de Christophe Soumillon aujourd’hui pour reprendre les commandes du Challenge. Lauréat de l’étape de ce jeudi sur la ligne droite de Maisons-Laffitte, le pilote parisien (Cheveley) n’a pas hésité à se montrer très offensif pour devancer Anthony Crastus (Pinturicchio) et Maxime Guyon (Singapore Joy). Analyse.

Le gagnant du jour : Stéphane Pasquier improvise

En selle sur Cheveley, qu’il découvrait, Stéphane Pasquier a su très vite s’adapter à son partenaire, mais aussi aux circonstances de course. Caché au début, puis contraint d’évoluer à découvert, le Champion de France des Jockeys 2010 ne s’est jamais affolé : « J’ai pu bénéficier d’un dos, ce qui correspondait à mon idée de départ, mais cela n'a pas duré longtemps. Le cheval qui était devant moi s’est rabattu et je me suis retrouvé le nez au vent. Je n’ai pas hésité à lancer mon partenaire de loin et il s’est montré très tenace jusqu’au bout. Il mérite ce succès. »

En vue aujourd’hui : Anthony Crastus satisfait

Les pluies qui se sont abattues sur Paris la semaine dernière ont sans doute fait plaisir à Anthony Crastus. Associé à Pinturicchio, qui apprécie les terrains lourds, le pilote d’Elie Lellouche a tiré profit de l’aptitude de son partenaire pour s’emparer de la deuxième place : « Il est certain que le terrain était un atout pour nous. J’ai pu cacher mon cheval derrière les leaders, ce qui était mon plan. Il a été un peu pris de vitesse au moment du démarrage, mais a mis un bon coup de reins pour finir. »

L’un des leaders du Challenge : Maxime Guyon s’accroche

Il conforte sa position dans le Top 5 au classement général de la Casaq Ligue. Cinquième avec Singapore Joy lors de l’étape du 1er octobre, Maxime Guyon a fait mieux aujourd’hui en s’emparant du second accessit avec cette excellente finisseuse. Ce qui a fait la différence ce jeudi ? : « Le terrain était plus souple aujourd’hui, ce qui était un avantage. Nous avons longtemps patienté et elle fournit encore une bonne valeur en se montrant, une fois de plus, très courageuse.»

Crédit photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté