RMC Sport

Thomas Levesque fait mouche

-

- - -

Associé à Tornado Bello ce vendredi soir à Vincennes, le jeune driver a fait preuve de beaucoup d’à-propos pour enlever son premier tournoi Casaq Ligue de la saison. Malgré un début de parcours chaotique, Thomas Levesque a parfaitement rétabli la situation avant de dicter sa loi sur les 2.700 mètres du Prix Jacques de Saint Sauveur. En dépit d’une bonne fin de course, Marco Smorgon (driver du favori Oropuro Bar) se contente de la deuxième place devant un étonnant Christophe Martens (Olmo Holz). Profitant de la disqualification de Jean-Michel Bazire (partenaire du fautif Beau Mec), Anthony Barrier (Radjah de Venel) et Dominik Locqueneux (Reach de Vandel) complètent dans cet ordre l’arrivée d’un tournoi qui ne génère aucun changement dans le Top 5 de la Casaq Ligue.

Associé à Tornado Bello ce vendredi soir à Vincennes, le jeune driver a fait preuve de beaucoup d’à-propos pour enlever son premier tournoi Casaq Ligue de la saison. Malgré un début de parcours chaotique, Thomas Levesque a parfaitement rétabli la situation avant de dicter sa loi sur les 2.700 mètres du Prix Jacques de Saint Sauveur. En dépit d’une bonne fin de course, Marco Smorgon (driver du favori Oropuro Bar) se contente de la deuxième place devant un étonnant Christophe Martens (Olmo Holz). Profitant de la disqualification de Jean-Michel Bazire (partenaire du fautif Beau Mec), Anthony Barrier (Radjah de Venel) et Dominik Locqueneux (Reach de Vandel) complètent dans cet ordre l’arrivée d’un tournoi qui ne génère aucun changement dans le Top 5 de la Casaq Ligue.

Tel un vieux briscard

Mal embarqué au début, Thomas Levesque a montré beaucoup de sang-froid ce soir à Vincennes. Nullement décontenancé par l’incartade de son cheval (qui a commis quelques foulées de galop dans le premier tournant), le pilote de Tornado Bello a ensuite profité du dos de Stéphane Meunier (Uno La Chesnaie) pour se rapprocher de l’avant du peloton. La suite ? : «Le cheval de Stéphane n’avançait plus et je n’ai pas hésité à lancer le mien lorsqu’il s’est écarté. A l’entrée de la ligne droite, je n’étais sûr de rien car je sentais que cela pouvait revenir de l’arrière. » Demandant le maximum à son partenaire, le fils de Pierre Levesque enlève ce vendredi le sixième événement de sa carrière et fait un bond dans la Casaq Ligue 2013 dont il occupe désormais la 18e place.

Crédit Photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté