RMC Sport

Un début de week-end en fanfare pour Franck Nivard !

-

- - -

Franck Nivard débute son week-end du Prix d’Amérique de la meilleure des façons. Le leader du championnat de France des drivers s’illustre dans la « consolante » du Prix d’Amérique, le Prix du Luxembourg avec Yarrah Boko. Jean-Michel Bazire termine quant à lui deuxième au sulky de sa pensionnaire Quoumba de Guez devant Mathieu Fribault (Scoop d’Yvel). En terminant au quatrième rang dans ce Groupe III avec Scala Bourbon, Matthieu Abrivard conserve la cinquième place au classement général de la Casaq Ligue. Eric Raffin (Rêve de Beylev) complète la combinaison du Quinté+.

Franck Nivard débute son week-end du Prix d’Amérique de la meilleure des façons. Le leader du championnat de France des drivers s’illustre dans la "consolante" du Prix d’Amérique, le Prix du Luxembourg avec Yarrah Boko. Jean-Michel Bazire termine quant à lui deuxième au sulky de sa pensionnaire Quoumba de Guez devant Mathieu Fribault (Scoop d’Yvel). En terminant au quatrième rang dans ce Groupe III avec Scala Bourbon, Matthieu Abrivard conserve la cinquième place au classement général de la Casaq Ligue. Eric Raffin (Rêve de Beylev) complète la combinaison du Quinté+.

Le gagnant du jour : Franck Nivard en forme

A 24 heures du championnat du monde de trot attelé, Franck Nivard fait le plein de confiance. Le leader de la Casaq Ligue s’illustre dans le Prix du Luxembourg au sulky du cheval suédois Yarrah Boko et accentue ainsi son avance au classement général. "Je suis bien parti pour me caler dans le sillage de Pierre Vercruysse. Mais ce dernier a repris devant moi, c’est pour cette raison que j’ai progressé pour ne pas contrarier mon partenaire. C’est un cheval qui a de grandes allures et qu’il faut laisser aller. En montant, j’ai contré Christophe Martens à l’extérieur et j’ai eu peur d’avoir fait trop fort. Mais mon partenaire est très dur et lorsque j’ai décidé d’avancer à l’intersection des pistes, j’ai senti qu’il avait encore du gaz. C’est vraiment un dur à cuir et il s’impose en force aujourd’hui."

Le driver du jour : Mathieu Fribault avait du gaz

Discret mais efficace, Mathieu Fribault s’est fait connaître à la fin du 20ème siècle grâce à son champion Flambeau des Pins. Driver de talent, il tire toujours la quintessence de ses partenaires. Pour preuves ses statistiques éblouissantes : 319 victoires, 1248 places en 3429 courses soit 46% de réussite dans les cinq premiers. Au sulky de Scoop d’Yvel avec qui il avait remporté le Critérium des 5 ans en septembre dernier, le professionnel a créé la surprise dans le Quinté+ en s’octroyant le second accessit à la cote de 103/1. "Avec le numéro 16 derrière la voiture, nous avons subi la course et patienté à l’arrière garde. J’ai eu beaucoup de gaz durant toute l’épreuve. J’étais au petit trot et lorsque j’ai décalé mon partenaire à l’entrée de la ligne d’arrivée, il a foncé. S’il avait été déferré des quatre pieds aujourd’hui, nous l’aurions sûrement fait…"

Crédit Photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté