RMC Sport

Un nouveau challenge hivernal

-

- - -

Le trot innove cette année, avec la création de la "Triple Couronne"... un fabuleux triptyque Amérique - France - Paris.

Évidemment, réaliser le triplé Grand Prix d'Amérique, Grand Prix de France (considéré comme la revanche de l'Amérique) et Grand Prix de Paris a toujours été un rêve pour les meilleurs trotteurs. Les trois Groupes I restent (avec le Prix de Cornulier au monté) les courses qu'il faut remporter durant le meeting hivernal. Le label "Groupe I" est logiquement très recherché pour la future carrière d'un étalon, et ces différentes épreuves représentent un gage de grande qualité, dans l'Hexagone comme à l'étranger.

Cette année, le Trot innove et ajoute aux allocations déjà alléchantes un nouveau bonus réservé à celui qui parviendrait à vaincre dans le Grand Prix d'Amérique, le Grand Prix de France et le Grand Prix de Paris.

Ce sont donc 200.000 euros supplémentaires qui sont promis au trotteur réalisant l'exploit de battre les meilleurs sur trois distances différentes : 2.700 (Amérique), 2.100 (France) et 4.125 (Paris) mètres. Royal Dream, vainqueur de l'édition 2013 de l'Amérique, avant remporté le Prix de France l'an passé et tentera donc de se succéder à lui-même, avant une éventuelle participation au Grand Prix de Paris, afin d'être le premier à réaliser cette fameuse Triple Couronne. Notons que le dernier à avoir accompli l'exploit de vaincre dans ces trois rendez-vous était un certain Bellino II, surnommé le "Rouleau compresseur", c'était en 1976...

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté