RMC Sport

Main Event EPT Monaco : Mateos nouveau prince du rocher

-

- - -

En remportant ce weekend le Main Event de l’EPT Monaco pour plus d’un million d’euros, Adrian Mateos a apporté l’Espagne son 1er titre EPT. Le français Romain Paon termine à un superbe 13ème place.

Alors qu’ils étaient 564 joueurs (en baisse par rapport aux 650 inscriptions de l’édition 2014) sur la ligne de départ du Main Event de l’European Poker Tour de Monte-Carlo le 2 mai dernier, le field conséquent de prétendants s’est réduit à l’unité hier avec la victoire de l’espagnol Adrian Mateos. Pour sa performance, le joueur ibérique s’empare du plus gros gain de sa carrière avec un chèque de 1.82.000 euros. Il succède ainsi à l’italien Antonion Buanonno au palmarès des grands gagnants sur le rocher.

Le 1er espagnol à remporter un EPT

A seulement 20 ans, Mateos, déjà vainqueur du Main Event des WSOP Europe en 2013 (gain de 1 million d’euros), devient ainsi le premier joueur espagnol à décrocher un titre EPT. Il devance finalement le sénégalais Muhyedine Fares (679.000 euros) dans le dernier duel tandis que le libanais Hady El Asmar se contente des 486.000 euros de la 3ème place. Si Johnny Lodden, déjà finaliste de l’EPT Monaco en 2013 (3ème) échoue en 4ème position (379.000 euros), l’autre favori de la table finale, l’allemand Ole Schemion, se classe au 6ème rang pour 233.500 euros.

Romain Paon fait le beau

Côté tricolore, la belle surprise de cet EPT se nomme Romain Paon. Tout fraichement auréolé du titre de “nouveau poulain PMU” après sa victoire lors du challenge Pro Dream, il se classe 13ème (66.500 euros) pour son tout premier tournoi sous ses nouvelles couleurs. A noter les jolis parcours ponctués de belles places payées pour Fabrice Soulier (29ème), Philippe Narboni (33ème), Jean Montury (43ème), Alexandre Réard (53ème) ou encore Michel Abecassis (73ème).

Charlie Charrel ou la jeunesse dorée

Après 3 jours d’une belle bataille, le High-Roller (162 inscriptions et 53 re-entries) s’est conclu avec la victoire du tout jeune Charlie Charrel. A seulement 21 ans, le joueur anglais s’adjuge le chèque de 1.114.000 euros en devançant Imad Derwiche (750.000 euros) et le sépacialiste Steve O’Dwyer (528.700 euros). Après sa 5ème place lors du High-Roller de l’EPT Malte pour 183.800 euros il y a un mois et demi, Charlie Charrel empoche le plus gros gain de sa jeune carrière et envisage déjà de participer au One Drop à 111.111 dollars des WSOP 2015 dans quelques semaines.

Revivez le Replay de ce Main Event de l'EPT

JS