RMC Sport

Dimitri Monfroy : "J'ai transformé 10 euros en 72.000 euros"

Dimitri Monfroy, qualifié Bwin et 2ème du WPT National Bruxelles

Dimitri Monfroy, qualifié Bwin et 2ème du WPT National Bruxelles - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Après s'être qualifié pour seulement 10 euros sur Bwin.fr pour le WPT National Bruxelles à 1.500 euros, Dimitri Monfroy termine 2ème pour 72.000 euros. Le joueur des Ardennes était l'invité de l'émission "Docteur Poker" vendredi soir sur RMC.

"Disputer un grand tournoi live, c'était mon rêve"

Depuis quelques années, mon rêve était de disputer un grand tournoi live. Quand on se qualifie à ce genre de tournoi, on espère forcément une petite performance mais on est loin d’imaginer que l’exploit est réalisable. Et bien désormais je sais que ce genre de belles histoires sont réalisables car j’ai eu la chance d’en écrire une.

"Je me suis qualifié pour seulement 10 euros"

Tout a démarré sur Bwin.fr avec un tournoi à 10 euros. Je me suis qualifié pour un tournoi à 175 euros. Ensuite, j’ai remporté ce même tournoi à 175 euros face à une dizaine de joueurs pour m’adjuger le ticket à 1.500 euros pour le WPT National Bruxelles.

"Je n'ai ressenti aucun stress"

Je joue pratiquement tous les jours sur Bwin.fr. L’attente entre ma qualification et le déplacement en Belgique a été longue car j’ai disputé le WPT National Bruxelles 2 mois après m’être qualifié en ligne. Cela m’a laissé le temps de profiter. Mais finalement, je n’ai jamais ressenti de stress ou d’anxiété. Le fait que ce soit mon 3ème WPT (après Annecy et Gruissan) a sans doute joué.

"Mon objectif était de faire une place payée"

Je me suis donc retrouvé à Bruxelles du 6 au 10 mars avec 375 joueurs pour un tournoi à 1.500 euros. J’y allais pour tenter de finir “ITM” car cela faisait 2 fois que je terminais à une trentaine de places des payés. Les 2 WPT précédents m’ont permis de progresser et d’arriver à Bruxelles avec un meilleur niveau mais surtout une meilleure lecture de mes adversaires.

"Beaucoup de rencontres en ma faveur"

Lors de ces 4 jours, j’ai eu beaucoup de rencontres en ma faveur. Après une heure de jeu, je me suis retrouvé avec les rois et un joueur a tenté de me bluffer avec A3 sur un flop inoffensif. J’ai donc doublé mon tapis extrêmement rapidement. C’est vraiment ce que l’on appelle une livraison au poker.

"J'ai failli remporter le tournoi"

Arrivé à 8 en table finale, j’étais avant dernier en jetons. Mais j’ai reçu 2 paires de 10 en à peine 5 minutes et, à chaque fois, celles-ci m’ont permises de doubler. Une fois en heads-up face à Lasse Frost, je me suis retrouvé en position de gagner avec 8 millions face à seulement 3. Mais une dernière paire de 10 m’a finalement été fatale face au K6 de mon adversaire. Comme quoi les horreurs n’arrivent pas que sur le net (rire).

"Une enveloppe de 72.000 euros en liquide"

Ensuite, je suis allé retirer mon gain. Vu que je n’avais pas prévu de repartir avec une telle somme d’argent, je n’avais pas de RIB sur moi. Donc je suis reparti avec 72.000 euros en liquide dans une enveloppe. Pour l’instant ils sont à la banque mais une petite partie me servira sans doute de capital poker. Je me suis déjà qualifié pour le WPT Paris du 17 au 20 avril prochain sur Bwin.fr donc on va tenter de faire mieux qu’une 2ème place cette fois-ci (rire).


Docteur Poker / Dimitri Monfroy : "J'ai... par rmcsport

JS