RMC Sport

Cherif Ghemmour : le mercato s’annonce «cheap»

On entame cette année la première saison du mercato « cheap ». On s’est emballé avec ce qui se passe au Paris-SG avec des effets d’annonces plus classieuses les unes que les autres. Mais quand on regarde ailleurs, on voit que le mercato de Lyon est « cheap » et à Marseille, c’est pareil. On va chercher des jeunes ou des joueurs dans le championnat de France, ce mercato est franco-français. La seule bulle d’oxygène que s’accordent les clubs français en ce moment, c’est éventuellement de revendre à l’étranger une ou deux de leurs pièces maîtresses, mais c’est tout. On peut être inquiet pour Saint-Etienne, mais il suffit de regarder ailleurs. Bordeaux n’a pas assez d’argent pour s’acheter un Frau, donc on commence vraiment à attaquer une période de « vache maigre », pour tout le monde.