RMC Sport

Daniel Riolo : 'Sessegnon se tire une balle dans le pied'

On ne peut pas dire aujourd’hui que les dirigeants parisiens auraient dû vendre Sessegnon avant, puisque l’on ne pouvait s’attendre à ce qu’il se casse la gueule de cette façon.

Donc tout est absolument logique dans la réflexion des dirigeants parisiens. Il y a aucune faute selon moi.

Sauf qu’aujourd’hui, Sessegnon n’est pas content. Il ne supporte pas sa situation et depuis trois mois, il emmerde tout le monde plutôt que d’accepter la concurrence. Il est en train de se tirer une balle dans le pied. Il faut qu’il revienne à la raison et qu’il dise à Kombouaré : ‘On fait une union sacrée, je joue le jeu et ensuite, vous me laissez partir’. Voilà, il n’y a rien d’autre à dire là-dessus.