RMC Sport

Domenech a encore tout faux !


Et si notre Raymond national avait une nouvelle fois perdu une occasion de se taire...Rappelons son attaque en piqué contre les journalistes à l'occasion du ballon d'or décerné à Cannavaro : "Pour moi ce Ballon d'Or là n'a
aucune importance. Le vrai pour moi c'est celui qui est décerné par la FIFA.
Celui-là est décerné par des journalistes et on sait à quel point les
journalistes peuvent se tromper. " avait alors déclaré Domenech ajoutant même "Le vrai Ballon d'Or va être élu le 18 décembre par la FIFA et pour moi
c'est forcément Thierry Henry."

Thierry Henry même pas sélectionné dans la "short list" de la FIFA, Cannavaro élu une seconde fois, les techniciens qui emboitent le pas -quelle désaveu pour le sélectionneur français !- aux journalistes : sévère défaite pour Domenech !

Même si l'on peut évidemment regretter l'absence de Henry dans le palmarès FIFA, on doit surtout souligner cette manie franco-française de l'auto-célébration et aussi la fâcheuse tendance de Raymond la science à essayer de flatter ses joueurs cadres, si possible en s'enfermant dans la vieille logique du bloc uni contre l'extérieur.

On a connu Domenech plus inspiré, à une époque pas si lointaine alors qu'il était sélectionneur des Espoirs, on l'a connu aussi très proche des journalistes, dont il avait sans doute plus besoin à l'époque. Et si les journalistes peuvent évidemment se tromper, ils peuvent aussi avoir raison quand ils soulignent régulièrement que, malgré l'arrogance dont il fait maintenant preuve, Domenech n'a toujours rien gagné, ni avec les Espoirs, ni avec les A.

Et à voir les pronostics du sélectionneur des Bleus, on serait même tenté de lui conseiller d'arrêter l'astrologie. Il n'y a pas que les journalistes qui soient contre Domenech, le ciel aussi !