RMC Sport

Du positif

L'équipe de France s'est imposée hier soir face au Brésil au terme d'un match rythmé mais sans réel enjeu.
Les hommes de Laurent Blanc assurent mais ne rassurent pas pour autant, le score de 1-0 en témoigne. Sans avoir réellement maitrisé le match, les bleus ont tenu la baraque en défense grâce à un Mexès des grands soirs tout en faisant preuve d'approximations devant.

Grandir ensemble, accumuler de l'expérience en vu des futures compétitions à venir, tels étaient les mots d'ordre de Laurent Blanc à l'approche de cette affiche de prestige. La reconstruction suit son cours et pour le moment on ne peut pas dire ces bleus ne nous donnent pas de motifs d'espoir, même si nous ne sommes qu'aux prémices de l'ère Laurent Blanc.

Des joueurs comme Karim Benzema (buteur), Philippe Mexès ou encore Adil Rami ont haussé leur niveau de jeu et n'ont pas du tout été ridicules face à des brésiliens certes réduits à 10.

On ne retiendra surement pas ce France-Brésil du 9 février 2011 mais une chose est sûre, malgré un fond de jeu à trouver et des automatismes à roder, cette équipe va dans le même sens, cette équipe à envie de jouer.